L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Rubrique | 130 articles

Réalités

Les grands formats de DailyNord

Par | 01 mai 2009

MER PATRIE : 24 HEURES EN MER AVEC LES PÊCHEURS D'ETAPLES Ils s’appellent Bruno, Nicolas, Vincent, Jean-Noël, Freddy, Karl et Eric. Leur vie, c’est la mer. Celle qui sert à se nourrir. Celle qui les envoie au large des jours ...
Lire la suite

Autoroute du Nord (4/4) : le cerveau de l’A1

Autoroute du Nord (4/4) : le cerveau de l’A1

Par | 29 avril 2009

Quatrième et dernière incursion au pays de l'Autoroute du Nord, ce monde fermé, grillagé, régi par des codes et des procédures insoupçonnables pour l'automobiliste qui l'emprunte régulièrement. Cette fois, nous avons dépassé les frontières de la région pour rejoindre Senlis ...
Lire la suite

Autoroute du Nord (3/4) : au coeur de l’AutoGrill, sur l’aire de Wancourt

Autoroute du Nord (3/4) : au coeur de l’AutoGrill, sur l’aire de Wancourt

Par | 21 avril 2009

Retour sur l'Autoroute du Nord, ses milliers d'automobilistes et les gens qui y travaillent quotidiennement. Après notre reportage avec Patrice, le patrouilleur et notre immersion au péage de Fresnes-les-Montauban, troisième volet de ce grand format. Cette fois, nous avons pris ...
Lire la suite

Autoroute du Nord (2/4): le manège du péage de Fresnes-lès-Montauban

Autoroute du Nord (2/4): le manège du péage de Fresnes-lès-Montauban

Par | 12 avril 2009

Après notre tournée avec Patrice, le patrouilleur il y a quelques jours, retour sur l'Autoroute du Nord, ses milliers de véhicules chaque jour et les hommes et femmes qui y travaillent. Pour le deuxième reportage de ce grand-format, DailyNord s'est ...
Lire la suite

Autoroute du Nord (1/4) : Patrice, l’ange gardien

Autoroute du Nord (1/4) : Patrice, l’ange gardien

Par | 02 avril 2009

211 kilomètres, des milliers d'automobilistes qui l'empruntent chaque jour, l'A1 est l'un des axes routiers les plus connus de l'Hexagone. Mais une autoroute, ce n'est pas que du bitume. Ce sont aussi des hommes et des femmes qui y travaillent ...
Lire la suite

Poker : des cartes et de la méthode

Poker : des cartes et de la méthode

Par | 11 mars 2009

Le poker. Le vrai, celui où on joue de l'argent. Même si les jeux de mise demeurent un monopole des casinos ou de la Française des Jeux, les pouvoirs publics ferment les yeux. Pas le choix devant l'ampleur du phénomène. ...
Lire la suite

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (4)

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (4)

Par | 24 février 2009

C’est un métier sans RTT, aux revenus aléatoires et aux conditions de travail difficiles. A 26 ans, Michael Dumont a pourtant choisi la profession d’agriculteur en intégrant le GAEC (groupement agricole d’exploitation en commun) familial de Sercus, en Flandre. Alors ...
Lire la suite

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (3)

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (3)

Par | 16 février 2009

C’est un métier sans RTT, aux revenus aléatoires et aux conditions de travail difficiles. A 26 ans, Michael Dumont a pourtant choisi la profession d’agriculteur en intégrant le GAEC (groupement agricole d’exploitation en commun) familial de Sercus, en Flandre. A ...
Lire la suite

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (2)

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (2)

Par | 10 février 2009

C’est un métier sans RTT, aux revenus aléatoires et aux conditions de travail difficiles. A 26 ans, Michael Dumont a pourtant choisi la profession d’agriculteur en intégrant le GAEC (groupement agricole d’exploitation en commun) familial de Sercus, en Flandre. A ...
Lire la suite

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (1)

Michael Dumont, 26 ans, agriculteur d’aujourd’hui (1)

Par | 03 février 2009

C’est un métier sans RTT, aux revenus aléatoires et aux conditions de travail difficiles. A 26 ans, Michael Dumont a pourtant choisi la profession d’agriculteur en intégrant le GAEC (groupement agricole d’exploitation en commun) familial de Sercus, en Flandre. A ...
Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture