L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Slogan vengeur

Lille : Martine frappe toujours deux fois

Lu, vu, entendu Par | 17 novembre 2022

Humour noir ou réglement de comptes? Mais le slogan de la campagne de la mairie de Lille pour la journée de la lutte contre les violences faites aux femmes est carrément cognante. Et fait réagir.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

Internautes et élus rivalisent d’interprétation.  » Il ne l’a frappée qu’une fois« , dit le slogan vengeur. Aucun doute, ce ne peut-être que le député Insoumis Adrien Quatennens, élu de la première circonscription qui couvre Lille. Et qui fait actuellement son retour après une cure de silence – éprouvé, il s’est retiré quelques semaines chez ses parents à Bondues – et sa mise en cause dans une histoire de violences conjugales (notre article). Il se défend en prétextant n’avoir donné qu' »une gifle ». L’ancien deuxième adjoint lillois Walid Hanna qui aurait bien voulu tenter sa chance sur le fief, renchérit en applaudissant un message simple et clair. L’ennemie politique et personnelle de Martine, la députée Renaissance Violette Spillebout tacle le mélange des genres de la maire de Lille qui avait approuvé du bout des lèvres l’alliance avec le parti de Jean-Luc Mélenchon (notre analyse) et se paye une campagne à double entrée, contre les violences conjugales et contre un adversaire politique que l’on pressentait fourbir ses armes pour le prochain round municipal de 2026. Sur les ondes, avant les municipales de 2020, le remuant député avait déclaré que le bilan Aubry était « de plus en plus contesté« . Il n’avait pas tort. CQFD ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus