L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

BANDIT

Ces faits divers qui ont marqué la région (6) : L’affaire Antoine-Joseph Moneuse

Petite histoire Par | 11 août 2022

« Chauffeur, bandit de grand chemin et assassin français ». Voilà comment l’on pourrait résumer le CV d’Antoine-Joseph Moneuse, né à Marly, près de Valenciennes, en 1768. Pour ce nouvel épisode de notre série d’été sur les faits divers ayant marqué la région, on se plonge dans l’histoire de celui que l’on a surnommé le Capitaine Moneuse, qui a fait régner la terreur dans les Flandres à la fin du XVIIIe siècle. 

Portait d’Antoine-Joseph Moneuse. Crédits : Wikicommons

Sur les papiers, Antoine-Joseph Moneuse est un homme tout ce qu’il y a de plus classique pour l’époque : il est farinier et « marchand de toutes espèces ». Ses affaires marchent bien, ce qui attire la jalousie des habitants de la région de Mons, où il s’installe en 1794. Mais dans le contexte troublé de la Révolution française, le jeune homme mène en réalité une entreprise bien plus sombre. Orphelin de père, il vit d’abord de petits larcins, de bagarres et de vols. Il apprend le métier aux côtés du Lillois François-Marie Salembier, avant de reprendre la tête des Chauffeurs du Nord, un groupe de brigands qui sévissent dans le Nord de la France et dans le Hainaut belge. Avec l’aide d’une armée de lieutenants – environ 300 selon ses propres déclarations – il massacre des familles entières pour les dépouiller de leurs richesses. 

La violence avant tout

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus