L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Comment voir double

Les députés « Benjamin » resteront conseillers régionaux

Textos Par | 05 juillet 2022


Ils sont aussi élus au conseil régional des Hauts-de-France, sur la liste de la gauche unie de 2021, sorte de préfiguration de la NUPES 2022. Mais beaucoup d’eaux politiques ont coulé depuis…et les scrutins de liste réservent toujours des surprises.

Premier fédéral, Benjamin Saint-Huile avait sèchement claqué la porte du parti socialiste quelques mois avant le scrutin présidentiel (nos informations), écoeuré par la campagne d’Anne Hidalgo. Un vrai pari. Elu député à 39 ans sans étiquette partisane, le maire de Jeumont – qui doit donc abandonner le fauteuil majoral, il préside également la communauté d’agglomération Maubeuge-Val de Sambre – reste conseiller régional des Hauts-de-France comme il le confirme à DailyNord. Il avait été élu sur la liste emmenée par la députée européenne écologiste Karima Delli et qui associait les communistes et les Insoumis. Aux législatives de juin, il profite du duel avec la candidate du RN pour refaire son retard avec les voix du sortant Renaissance et …de la candidate du PS. Un nouveau positionnement qui le pousse à construire une « nouvelle gauche » des non-inscrits à l’Assemblée nationale avec son collègue Olivier Falorni, cet autre réfractaire aux appareils, et le député de l’Aisne Jean-Louis Bricout.

Son collègue député Benjamin Lucas, 32 ans, coordinateur national de Generation.s, le mouvement de Benoit Hamon, allié d’EE-LV, ancien candidat à la présidentielle de 2017, est le nouveau député de la 8 ème circonscription des Yvelines (nos informations) après quelques tribulations locales quand il voulait s’imposer sur la 2 ème du Nord (nos révélations). Lui aussi est entré dans l’hémicycle des Hauts-de-France sur la même liste. Contacté, il n’a pas précisé ses intentions quant à son mandat régional que rien ne l’oblige à abandonner. Selon nos informations, il ne renonce pas à son fauteuil régional et assume le fait insolite de siéger dans deux assemblées géographiquement éloignées, et avec l’assentiment tacite des instances de son groupe. Pas question de céder son fauteuil au suivant de la liste, le communiste Loïc Pen. Car la liste de la gauche unie de 2021 s’est immédiatement scindée en deux groupes, EE-LV/Generation.s/LFI d (pour le climat et pour l’emploi) d’une part, PS/PCF (gauche républicaine et écologiste) de l’autre et chacun cherche à imprimer sa marque dans l’hémicycle –  » et cela réduirait un peu les moyens du groupe », chuchote-t-on dans les rangs du groupe Pour le climat et pour l’emploi (ee lv/génération.s)….Et malgré la culture du mandat unique développée par EE-LV, manifestement à géométrie variable. Autre argument : depuis un an, Benjamin Lucas est l’un des critiques les plus affûtés de la politique menée par le président LR des Hauts-de-France, Xavier Bertrand. et ne ménage ses reproches à l’autre opposition du Rassemblement national. Le retour de la gauche au conseil régional est à ce prix. Le changement dans la continuité.


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus