L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

SÉRIE D'ÉTÉ

Ces faits-divers qui ont marqué la région (4) : l’affaire Bruay-en-Artois, symbole de la lutte des classes ?

Petite histoire Par | 28 juillet 2022

Le 6 avril 1972, à Bruay-en-Artois, dans le Pas-de-Calais, le corps sans vie de Brigitte Dewèvre, 15 ans, est retrouvé sur un terrain vague. Très vite, le crime devient une affaire politique : la jeune fille d’origine modeste aurait été tuée par un bourgeois. Pour ce quatrième épisode des faits-divers qui ont marqué la région, retour sur l’affaire de Bruay-en-Artois, le fait-divers érigé en symbole de la lutte des classes.

Portrait de Brigitte Dewèvre Crédits : Capture d’écran YouTube

En 1972, la petite ville minière de Bruay-en-Artois est en train de dépérir. Des dix-huit mines des jours heureux, il n’en reste plus qu’une. Bientôt, la ville ne serait plus celle que des chômeurs et des retraités. Alors les tensions apparaissent : d’un côté, les mineurs, pauvres et désemparés. De l’autre, les bourgeois, les notables, les riches. Ceux qui ont réussi. Et cette barrière entre les deux mondes, elle est presque physique : c’est le vaste terrain vague du village. D’un côté, les grandes maisons, la luxure. De l’autre, les petites bicoques mal en point. Quand, le 6 avril 1972, le corps de Brigitte Dewèvre, fille de mineure, est retrouvé sans vie sur ce même terrain vague, on y voit tout de suite un symbole. Le journal télévisé du 16 avril lui-même commentera : « Elle appartenait au monde de la mine mais son corps a été retrouvé nu à quelques pas du monde des affaires ». 

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Cette affaire reste non élucidée à ce jour. Le facteur mis en cause est totalement étranger à cette affaire. il n’ a jamais été auditionné dans le cadre de cette affaire et n’ a jamais été contacté par qui que ce soit. Il a découvert la machination dont il est victime par l’intermédiaire de l’un de ses anciens collègues quand les ouvrages diffamatoires lui sont parvenus

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus