L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Escarmouche

Législatives : Sébastien Huyghe sort de sa réserve et il n’est pas le seul !

Lu, vu, entendu Par | 07 juin 2022


Le député de la cinquième circonscription du Nord n’apprécie pas, mais alors vraiment pas l’activité de Gérald Darmanin sur « sa » circonscription. Explications.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

Le chef de la fédération Les Républicains du Nord joue gros sur un fief disputé par Ensemble/Renaissance et le Rassemblement national, une 5 ème du Nord qui s’étale d’ Annoeullin à Wattignies en passant par La Bassee et Haubourdin. Selon lui, Gérald Darmanin, grand manitou des législatives pour le compte de la majorité présidentielle, a mis un contrat sur sa tête et cherche à attiser un vent de fronde contre le sortant (notre article). On peut y voir la réplique de la candidature-surprise du LR Jérôme Garcia sur son propre fief de la 10 ème du Nord (Tourcoing-Halluin) qu’il voudrait bien emporter dès le premier tour (nos informations). En arpentant la circonscription à la rencontre des maires et avec sa casquette de ministre de l’intérieur, il serait en contradiction avec l’obligation de la période de réserve à J – 5 du premier tour. Selon nos informations, il n’aurait pas reçu l’écho escompté, les édiles se montrant tièdes vis-à-vis de sa démarche.

Toujours selon le député, un ministre de l’intérieur est en charge des dotations de l’Etat pour les communes et collectivités locales. Un vrai levier pour canaliser des relais. Et armer un réseau de soutiens. En l’occurrence, en faveur du candidat de son camp, le maire de La Bassée, Frédéric Cauderlier, un ex-LR rallié depuis peu au camp Macron (nos informations) et qui a l’appui du conseiller départemental Philippe Waymel. C’est le problème des membres du gouvernement qui s’engagent dans une campagne avec leur double casquette, de candidat et de ministre. Donc avec les moyens de l’Etat…(notreenquête)


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus