L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

On oublie tout

Législatives : Jean-René Lecerf redescend dans l’arène

Lu, vu, entendu Par | 16 mai 2022


Ils avaient rompu des lances. Ils sont désormais côte à côte dans le même assaut. Magie et mystères de la politique.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

Jean-René Lecerf et Violette Spillebout ne s’étaient pas épargnés lors des dernières municipales, échangeant propos aigre-doux et ressentiments amers (notre article) sur fond d’allégeance ou de rupture avec Martine Aubry. Et qui reprochait à Violette Spillebout, ex-dircab de la maire de Lille, « de mordre la main de celle qui l’a nourri »…L’ancien président du conseil départemental du Nord, qui a voté Martine Aubry dont il était un opposant au conseil municipal, soutient la candidate de la majorité présidentielle Violette Spillebout – qui était adversaire de la maire de Lillesur la neuvième circonscription, un territoire qu’il connait comme sa poche puisqu’il fut maire de Marcq-en-Baroeul et élu sur le canton. Et un soutien qui ne va pas avantager le candidat des LR/UDI, Nicolas Papiachvili, adjoint au maire de Marcq-en-Baroeul, Bernard Gérard. La commune de quelque 40 000 habitants est centrale sur la circonscription. L’ancien sénateur UMP, récemment promu président de la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, (nos révélations), et l’on peut voir son soutien comme un renvoi d’ascenseur, prendra la parole demain lors d’un meeting avec le ministre de l’économie Bruno le Maire. Qu’il avait soutenu lors de l’élection à la présidence de l’UMP en 2014. Oui, il y a une certaine logique…

La candidate et l’ancien président du conseil départemental animeront une conférence sur la dépendance, quelques jours avant le premier tour,


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus