L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Déchirure

Législatives Nord : Une quatrième circonscription au bord de la crise de nerfs

Textos Par | 06 avril 2022


Chez les Républicains on aime tellement les primaires qu’on en organise de plus en plus…Entre trois prétendants, les couteaux sont tirés. L’un part le premier, les deux autres fourbissent leurs armes.

Fort du soutien de son mentor dont il est le collaborateur, le sénateur Marc-Philippe Daubresse, le délégué les Républicains de la quatrième circonscription et secrétaire départemental adjoint du parti Sébastien Leblanc sort des starting blocks et vient de réunir son comité de soutien, c’est-à-dire le clan Daubresse, Brigitte Astruc-Daubresse, Christiane Krieger, ou Christophe Liénart, le maire de Deulémont et son collègue de Warneton, Yvon Petronin. Lui-même député pendant 25 ans avant de rejoindre le sénat en 2017, et ex-patron de l’UMP dans le Nord, Marc-Philippe Daubresse joue les manitous de son camp que certains brocardent en « daubressie » après les revers enregistrés depuis quelques années (notre article sur le jubilé Daubresse ICI).

Selon lui, les hautes instances des LR ont accordé le label à son poulain lors d’une réunion de distribution des rôles entre LR et UDI (voir nos informations sur le Nord) mardi matin (Jean-Christophe Lagarde et Valérie Letard pour l’UDI, Christian Jacob, Sébastien Huyghe et M.Ph. Daubresse pour LR). Question d’interprétation des propos d’un Christian Jacob, le président du parti. « Je ferai voter l’investiture de Sébastien Leblanc en commission d’investiture « , a signifié par SMS ce dernier au sénateur cet après-midi, fait savoir le candidat.

Ce que conteste le patron de la fédération du Nord, Sébastien Huyghe, (qui a battu…Marc-Philippe Daubresse pour la présidence de celle-ci ICI) qui s’en remet à cette même commission d’investiture prévue pendant l’entre-deux tours. Cette dernière est présidée par Eric Ciotti qui incarne l’aile droite du parti. Nouvel écharpage en perspective.

Le sondage IFOP commandé par les Républicains plaçait pourtant les deux conseillers départementaux LR Jacques Houssin (Lambersart) et Sébastien Leprêtre (Lille-1) en tête, qui ont tous deux parrainé Valérie Pécresse, devant le délégué LR et la députée sortante Brigitte Liso, élue La République en Marche (nos informations).

Ces derniers réagissent aussitôt et contestent avec énergie ce qu’ils considèrent comme un passage en force. Leur propos est net :  » Résolus à nous tenir éloignés de toute agitation politicienne, parisienne et égotique…(…) Nous nous exprimerons ensemble à l’issue des élections présidentielles sur les élections législatives de la quatrième circonscription« . Décodage : les résultats commanderont les ambitions et il apparaît d’ores et déjà difficile pour le camp LR/UDI de partir uni au feu tant le fief s’est embrasé. Mais le duo semble déterminé à former un ticket.


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus