L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

C'est fait

Sandrine Rousseau n’est plus vice-présidente de l’université de Lille

Textos Par | 28 janvier 2022


Est-ce un dommage collatéral de la fournaise électorale qui fait rage et chauffe les appareils politiques ? La militante Europe-Ecologie les Verts Sandrine Rousseau, numéro 2 du mouvement, n’est plus vice-présidente de l’université de Lille.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement

Maîtresse de conférences en sciences économiques, arrivée deuxième de la primaire organisée par EE-LV derrière Yannick Jadot, désigné candidat à la présidentielle, l’universitaire avait déjà remis sa démission en juillet dernier qui n’avait pas été acceptée.
« Je n’ai pas souhaité renouveler mon mandat qui s’achevait au 31 décembre et je n’ai pas souhaité faire partie de la nouvelle équipe », répond celle qui a été la cible de certains reproches au sein même du landerneau universitaire qui faisait parfois la grimace devant son profil « politisé ». Et qui incarne la ligne ecoféministe proche de ME-Too au sein d’EE-LV, formation toujours agitée par des querelles de chapelle. Deux situations qui peuvent expliquer sa décision .
Sandrine Rousseau, souvent invitée sur les plateaux de télévision, est régulièrement la cible d’attaques dues à ses engagements – tags sur son domicile, réseaux sociaux. De même, ses positions sont jugées radicales et ne lui attirent pas que des amis : elle avait repris sa carte EELV quand Gérald Darmanin, alors aux prises d’accusations de viols – il est définitivement blanchi par la justice depuis – a été nommé ministre de l’intérieur.

La délégation de la « vie étudiante  » qu’elle occupait a été confiée à sa collègue Emmanuelle Jourdan-Chartier.
Ces dernières semaines, le nom de l’ancienne vice-présidente du conseil régional Nord-Pas de Calais est prononcé pour une candidature aux prochaines législatives. Charente-maritime, agglomération lilloise, Paris,…

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Bonjour ,

Vous êtes bien connecté à DailyNord, mais votre a expiré le .

N'hésitez pas à le renouveler pour avoir à nouveau accès à notre contenu payant.

Je renouvelle mon abonnement


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus