L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Parole d'expert

2022 : Jean-Pierre Raffarin sous-entend le risque de cohabitation

Textos Par | 19 novembre 2021

Ce n’est pas une raffarinade. Ce matin au comité Grand Lille, à l’occasion d » une séance de signatures de son dernier livre, l’ancien premier ministre a esquissé une analyse de la situation politique.  

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Celui qui connait aussi bien l’univers public que le monde de l’entreprise – 50 ans de vie publique au compteur-  n’a pu s’empêcher de livrer son sentiment. « Le leader des Républicains devra incarner le leaderhip de son camp face à un Emmanuel Macron jeune et expérimenté. Il y a une originalité Macron ». Mais après la présidentielle, il y a les législatives.

Presque devin Jean-Pierre Raffarin ? Photo : DailyNord.

Or, Macron n’est plus la surprise de 2017 qui nettoyait l’ancien monde et la séquence parlementaire du quinquennat est le maillon faible du dispositif avec un ancrage territorial réduit à la portion congrue. En 1967, De Gaulle n’avait qu’une voix de majorité à l’Assemblée, Mitterrand a dû faire appel à Rocard en 1988, et la Cinquième République a connu trois cohabitations avant la réforme du quinquennat en 2000, censée évacuer le télescopage de deux pouvoirs au sommet de l’Etat.
« Il est en bonne position mais l’exercice solitaire du pouvoir conduit à la surexposition », explique l’ancien locataire de Matignon – 2002-2005 – qui pointe le ripolinage de la majorité présidentielle en une nouvelle UDF modèle 2022 ! Choisir un chef qui incarne, a-t-il martelé. Ensemble Citoyens qui regroupe cinq ou six partis a déjà quatre chefs. Et celui qui « incarne » se trouve à l’Élysée…

Fronts renversés. La forte implantation territoriale de LR et son faible leadership – momentané…- contredit la faiblesse locale de l’appareil électoral de la majorité qui repose surtout sur la personne du président. Ce dernier en campagne de promotion pour plusieurs jours dans le Nord et l’Aisne.

Avis à Xavier Bertrand, le patron LR de la région des Hauts-de-France, qui rêve de bouter le favori de l’ancien sénateur hors l’Élysée. Et qui se débat dans la primaire indécise de son parti en mal de leadership. Et de leaders.

« Choisir un chef », Jean-Pierre Raffarin.,

Parmi les leaders qui ont impressionné l’ancien Premier ministre, il y a l’ancienne chancelière Angela Merkel et Jacques Chirac, sans oublier François Mitterrand. Des personnalités comme Pierre Mendès-France François Léotard ou Michel Rocard n’ont pas trouvé les circonstances pour épanouir leur potentiel.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus