L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Crédulité ou cupidité

Affaire de Roubaix : Messieurs et Mesdames Borderline au scalpel du fisc et des juges

DailyUne Par | 07 octobre 2021

Cela ressemble à une affaire de famille qui dérape. C’est le procès de deux tribus qui aiment la politique. Et les feuilles d’impôts allégées. La première journée d’audience consacrée à l’examen du dossier de fraude fiscale présumée et en bande organisée tient en haleine (relire nos révélations). Par la qualité des prévenus, le maire de Roubaix Guillaume Delbar, et son premier adjoint, Max-André Pick. Ce dernier vice-président du conseil départemental du Nord flanqué de sa binôme Karima Zouggagh. Les épouses des précédents, deux fils, une cousine, une belle-mère, des anciens collègues , des proches,…le fisc qui réclame son dû. Alors « système » ou pas « système » ? Décryptage des Pandora papers à la roubaisienne.

 

Le procureur et le président du TGI ont passé la journée à décortiquer les comptes et les mouvements d’argent de quatre sociétés, Vivement Demain, les Amis des Citoyens engagés, Vivre autrement localement et 3F. Une myriade dont les opérations vont du don à la défiscalisation puis au remboursement aux donateurs. Ces derniers encaissent la déduction fiscale tout-à-fait légalement et retrouvent jusqu’à 85 % de leur « investissement », ce qui annule le principe même de la déduction fiscale considérée alors comme fictive. « Donner c’est donner, reprendre c’est voler », ironisera le président Desfossez. Le montage est complet et les prévenus manipuleront au total autour de 300 000 euros – 190 210 euros pour Vivement Demain, 90 139 euros pour 3 F, 41 625 euros pour Vivre Autrement localement). Le micro parti Vivement demain a recueilli 422 000 euros dont 171 000 euros des prévenus. La police parle de cercle parfait.

Les sommes ne sont pas négligeables et les 14 prévenus (13 présents), soumis à la question des magistrats, détailleront les nombreux actes pour tenter de démêler le frauduleux du licite. Des chèques encaissés et des virements, parfois sur des comptes personnels, des cartes de crédit,…

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus