L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Roman

Les livres avec Eulalie Par | 08H51 | 16 juillet 2021

Les absents – Le roman de Céleste, d’Émilie Gévart

Il pleut sur les premières pages des Absents – Le roman de Céleste (Les Passagères). « Ainsi avons-nous la couleur du livre, que ceux qui détestent le gris et la boue le referment ici. » Il y a une autre femme dans la vie de Luc, une épouse même et Céleste Blier, vingt ans, a le cœur brisé. Retour sur leur rencontre, huit mois plus tôt à Lille. La jeune femme fait de la figuration sur le tournage d’une série policière et on lui demande de remplacer une comédienne en retard. C’est ainsi que Céleste fait la connaissance de Luc qui joue le rôle principal. L’amour commence ici. « Céleste et Luc. Luc et Céleste. Dans tous les sens. Le ciel et le cul. La conquête bestiale et sublime du plaisir au bout d’une lorgnette qui leur cachait le reste du monde et le reste du temps. »

ais Luc n’est pas libre, fin de l’histoire. Il faut bien que Céleste avance dans la vie, et le roman aussi. Car dans son livre, Émilie Gévart nous raconte à la fois l’histoire de son héroïne, et la manière dont le roman s’élabore. Les obstacles, les répétitions, les impasses… Qui donc tire les ficelles ? Émilie ? Ou Céleste elle-même qui tâtonne, trébuche, se relève ? Comment se construire quand on est la « Miss rescapée 2004 » d’un accident qui a coûté la vie à ses deux parents ? De l’Historial de Péronne à la librairie de Valenciennes où Antoine, son patron, lui apparaît soudain comme un possible amour, on dirait que Céleste écrit sa propre histoire. Libre de faire les mauvais choix. « Ici le roman suffoque, hésite. Il ne sait plus s’il a ses raisons d’être et s’il ne devrait pas abandonner Céleste à son triste sort, ses regrets et son ébauche d’amour. Il ne sait plus s’il mérite de se tricoter. »

Émilie Gévart, également comédienne et metteuse en scène, témoigne à travers ce deuxième roman de sa capacité à explorer en écriture de nombreux territoires. Expérimentant des formes narratives qui font la part belle à l’oralité, elle crée des personnages auxquels on s’attache, comme celui de Jeanne, la vieille tante alcoolique de Céleste, qui a trouvé dans la littérature « une raison de vivre, oui, vivre pour les mots, leur saveur. » C’est sans doute aussi le propos d’Émilie.

Alexandra Oury

Les absents – Le roman de Céleste
Émilie Gévart
Éd. Les Passagères
octobre 2020
130 pages – 16 €

Chronique parue dans le n°33 de la revue Eulalie, publiée par l’Agence régionale du Livre et de la Lecture Hauts-de-France.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Bienvenue sur la page "Les livres avec Eulalie", hébergée par DailyNord !


L'AR2L est une agence de coopération interprofessionnelle dédiée à la filière du livre, à la valorisation et au soutien à la création littéraire, ainsi qu'à la production éditoriale, à l'échelle régionale, nationale et internationale, dans la région Hauts-de-France.

Plus d'infos sur : Eulalie.fr, ar2l-hdf.fr, la page Facebook , le compte Twitter @ar2l

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.