L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

COVID-19

Au vaccinodrome de Marcq-en-Baroeul, « on va bientôt passer à 880 doses quotidiennes »

Petite histoire Par | 19 mai 2021

Le centre de vaccination de l’hippodrome de Marcq-en-Baroeul, initialement décidé comme éphémère le temps du week-end des 20 et 21 mars, fonctionne aujourd’hui à plein régime. Devenu l’un des plus importants centres de la région, il est partagé par sept communes de la métropole lilloise. DailyNord y a fait un saut.

L’hippodrome du Croisé-Laroche à Marcq-en-Baroeul accueille un centre de vaccination depuis mars. Photo : DailyNord.

En cette matinée de mai ensoleillée, les voitures s’amassent doucement mais sûrement sur le parking de l’hippodrome du Croisé-Laroche de Marcq-en-Baroeul. Sitôt descendus de leur véhicule, les conducteurs viennent grossir un à un une file à l’entrée de l’hippodrome. Et ce n’est pas pour aller voir des chevaux galoper, témoigne Hugo, 27 ans, venu en voisin recevoir… sa première injection du vaccin anti-Covid.  « Sans appréhension » tient à préciser le jeune homme. Non loin de là, Cathy, jeune retraitée, est ravie, elle qui désespérait de trouver un créneau pour se faire vacciner : « On a essayé d’avoir un rendez-vous à l’hôpital, mais on nous a dit que c’était impossible… Du coup, je suis contente d’avoir trouvé ici ».

Un millier de doses quotidiennes début juin

Bienvenue au vaccinodrome de Marcq-en-Baroeul. Inauguré le week-end des 20 et 21 mars, ce centre est partagé par plusieurs communes de la métropole lilloise : Marcq-en-Baroeul, La Madeleine, Marquette-lez-Lille, Bondues, Wambrechies, Saint-André-lez-Lille et Mouvaux se sont associées pour permettre son installation. Provisoire à l’origine, le vaccinodrome, qui fonctionne  sous la responsabilité du  groupe Ramsay (une dizaine d’établissements dans la métropole lilloise), est toujours actif deux mois plus tard.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus