L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

C'ÉTAIT 2020

L’épidémie de Covid-19 racontée par les communiqués de la Préfecture (1/2)

DailyUne Par | 15 décembre 2020

2020 aura évidemment été marquée par la Covid-19. Une année rythmée par les communiqués et informations des Préfectures, relais de l’Etat, dans nos boîtes mail. Les relire après coup permet de revisiter l’évolution de la pandémie et de sa perception (*).

Un arrêté préfectoral interdisant l’accès à une zone naturelle de la région (ici, la réserve naturelle de Oye-Plage), pendant le premier confinement. Photo : DailyNord.

Fin février-début mars : une petite musique qui monte, mais encore de nombreuses inconnues

Nous sommes le 28 février. Une drôle d’épidémie que les Français regardent encore d’un peu loin,  se rapproche inexorablement : deux jours auparavant, une personne originaire de l’Oise, hospitalisée à Paris, est décédée ; ce jour-là, le rayon “pâtes” d’Auchan Noyelles-Godault est dévalisé. Juste après un communiqué sur les élections municipales qui se tiennent quinze jours plus tard, un nouveau mail de la Préfecture tombe.  « La stratégie de lutte contre l’épidémie vise en premier lieu à ralentir l’introduction et la propagation du virus sur le territoire national. Elle repose sur la détection précoce et la prise en charge rapide de tous les patients atteints par la maladie et de leurs contacts. Dans le milieu scolaire, tous les établissements restent ouverts (écoles, collèges, lycées, enseignement supérieur). À ce stade, il n’y a pas de mesures particulières pouvant conduire à la fermeture de ces établissements et équipements. » S’ensuivent des conseils invitant à être vigilant si on a traversé ou séjourné dans une zone d’exposition, à savoir  la Chine, Singapour,  la Corée du Sud, l’Iran, ou les régions de Lombardie et de Vénétie en Italie. “La liste peut évoluer, à consulter sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus“, conclut la Préfecture.

C’est  le début d’un crescendo. Le lendemain, l’interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes dans les milieux confinés (un mot qui n’est pas encore à mode !) est mise en place jusqu’au… 14 mars. Parallèlement, la Préfecture relaie un questionnaire d’impact sur l’activité économique des entreprises dont « la restitution d’enquête se fera prochainement ». À l’époque, l’épidémie de coronavirus a déjà des impacts sur les entreprises qui commercent à l’international (relire notre article). Mais personne n’imagine encore que la déflagration à venir sera bien pire.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus