L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

ENTRETIEN

Valentin Belleval, maire d’Hazebrouck et président de la CCFI : “Hazebrouck et le territoire doivent être précurseurs”

Réflexions Par | 07 septembre 2020

Élu maire d’Hazebrouck à 28 ans, Valentin Belleval est aussi le patron de la Communauté de communes de Flandre-Intérieure (100 000 habitants). Il a désormais toutes les manettes pour faire rayonner le territoire, sa promesse de campagne. Entretien avec un élu ambitieux.

Voici donc le nouveau patron de la Flandre intérieure, ici, dans sa mairie d’Hazebrouck. Photo : DailyNord.

DailyNord : Le 28 juin, Hazebrouck a conclu un mandat agité. Une agitation à laquelle vous n’étiez pas étranger (élu sur la liste qui a gouverné Hazebrouck en 2014, Valentin Belleval est devenu frondeur). Avec le recul, avez-vous des regrets ?

Valentin Belleval : Ça m’a appris que je n’aime pas les agitations et je préfère les choses saines et simples. Ça ne l’a pas été. Mais il y avait un vrai sujet de fond. Quand vous abandonnez votre projet politique à l’administration, vous ne faites plus ce pourquoi vous êtes élu. Vous n’êtes plus un homme politique, vous devenez un gestionnaire. Et le plus gros danger, c’est quand on finit par se convaincre que de ne rien faire, ne rien choisir, c’est le meilleur moyen d’avoir la paix… Vous ne prenez plus de décisions, vous laissez les problèmes s’accumuler.

DailyNord : C’est-à-dire ?
Valentin Belleval : Pendant les deux dernières années, les dossiers se sont accumulés sans être réglés. Depuis notre élection, nous sommes accaparés par des dossiers qui reviennent au dessus de la pile. Ils concernent des agents dont on a laissé les situations pourrir depuis trop longtemps. Ou par exemple un chef d’entreprise qui attend depuis six ans qu’une voirie soit incorporée dans le domaine public… La décision finale n’a jamais été prise, tout simplement parce qu’elle n’était pas à l’ordre du jour. La précédente municipalité décide de refaire des courts de tennis. Ils sont terminés en septembre 2019, mais il y a eu un problème de non conformité électrique. Du coup, ça n’a pas été ouvert, ni réglé avant les élections… Il y avait une inertie dans la décision que nous réglons depuis deux mois.

DailyNord : A quoi attribuez-vous cette inertie ?

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture