L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

QUAND C'EST FLOU...

Covid-19 ou l’impression d’une cacophonie municipale

Réflexions Par | 13 mai 2020

Inédite, la période l’a aussi été pour les maires. La découverte des décisions et arrêtés des uns et des autres a laissé l’impression d’une certaine cacophonie qui n’est pas terminée avec la réouverture des écoles, ainsi que celles des plages, parcs et jardins. Et ce n’est pas que la faute des élus locaux.

Les dunes de Bray-Dunes, interdites par arrêté municipal. Photo : DailyNord.

Marcq-en-Baroeul a fait le tour de la presse nationale au début du mois d’avril. Fraichement confirmé dans les urnes, Bernard Gérard, son maire, nous a en effet pondu un arrêté anti-crachat dans les rues de sa commune. Une mesure directement liée au Covid-19, le premier édile interdisant aussi de jeter gants et masques dans la rue. Les Marcquois sont tenus de se “conformer aux gestes barrières et plus particulièrement, de couvrir son visage lors d’éternuement ou pour toute expulsion de salive (…) particulièrement lors des contrôles des forces de l’ordre. »

L’amende était de 68 euros… et les agents municipaux n’en ont délivré aucune, nous fait savoir le cabinet du maire, sollicité par DailyNord. Mais l’arrêté a été reconduit et “ a également une valeur pédagogique et préventive. Depuis, nos services propreté ont pu constater une baisse significative des dépôts de masques et gants sur le sol. Nous ne pouvons que nous satisfaire de ce résultat.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Autre cas d’école: les parcs sont fermés mais les pêcheurs ont le droit de reprendre leur pratique. Or la plupart des étangs de pêche sont situés dans des parcs… vous avez cinq minutes pour résoudre l’équation.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture