L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

RÉGION CONFINÉE

De Bray-Dunes à Berck, le littoral nordiste au temps du coronavirus (2/2)

Réalités Par | 07 avril 2020

Suite de notre descente du littoral. Cette fois-ci de Wimereux à Berck-sur-Mer, ce samedi, quand l’arrivée de vacanciers parisiens était crainte et un certain relâchement était parfois palpable.

Pour lire le premier volet entre Bray-Dunes et Wissant, c’est ici.

Samedi, 10h : Wimereux endormie… Boulogne-sur-Mer trop réveillée ?

Pour lire les légendes, cliquez sur le “i” en haut à gauche de la photo.

 

À Wimereux, comme sur quasiment tout le littoral français, interdit d’aller sur la plage. Mais comme à Wissant, le maire sortant a agrémenté l’arrêté préfectoral d’une interdiction complète de la digue pour éviter les regroupements. D’où l’ambiance surréaliste dès que l’on prend un peu de hauteur. Une digue complètement vide, sous un plein soleil de 10h du matin un samedi d’avril, c’est un spectacle unique…  En dehors de sa rue commerçante et de ses quelques commerces de bouche ouverts, Wimereux semble d’ailleurs comme étourdie, enveloppée par le silence. Cette impression de bout du monde s’accentue sur la route qui mène jusqu’à Boulogne-sur-Mer. La double piste cyclable est remplie de joggers et de cyclistes dès que les rayons de soleil pointent le bout de leur nez. L’endroit se trouvant à plus d’un kilomètre de la plupart des habitations, nous n’en croiserons aucun. En bas, à l’entrée de Boulogne-sur-Mer, l’esplanade de Nausicaa, censé être la locomotive touristique de la ville, est aussi désert…

Un contraste, avec le centre-ville de Boulogne-sur-Mer, à deux pas. Car ici, en ce samedi matin, c’est franchement une autre ambiance.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture