L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

VIOLENCES

Le centre Rosa, ce refuge pour les femmes victimes de violences en temps de confinement

Petite histoire Par | 30 avril 2020

Pendant le confinement,  l’association Solfa continue d’accueillir les femmes victimes de violences. Le Centre Rosa, situé rue de Wazemmes à Lille, représente pour elles le moyen de s’échapper de leur quotidien, de se ressourcer. Sur place, l’équipe  se charge de les écouter, de les rassurer. Et de les orienter si nécessaire vers le service d’accompagnement approprié. 

Au Centre Rosa, un accueil de jour à Lille. Photo : Simon Henry.

Juliette* n’a rien vu venir. Peu de temps avant le confinement, elle quitte la Colombie avec son conjoint pour s’installer dans la métropole lilloise. Créatrice de vidéos type tuto, elle a obtenu un visa travail lui permettant de poursuivre son activité ici. Juliette est heureuse. Mais à peine arrivée en France, sa vie bascule. L’attitude de son conjoint change radicalement. Monsieur devient jaloux, impulsif, joue sur ses nerfs. Juliette ne le reconnaît pas, cherche à comprendre, n’obtient aucune réponse claire. Pire, son conjoint sombre peu à peu dans la violence verbale, puis physique. Elle sait qu’il n’y a plus rien à espérer.

Solution de repli

Se sentant en danger, Juliette franchit alors la porte du centre Rosa, un accueil de jour rue de Wazemmes à Lille, mis à disposition par l’association Solfa pour les femmes victimes de violences. “Elle était en état de choc, complètement déboussolée“, se souvient Delphine Beauvais, responsable du pôle violences faites aux femmes à Solfa, qui nous raconte son histoire.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture