L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

C'EST CE WEEK-END

Un dragon pour changer Calais

Réflexions Par | 29 octobre 2019

C’est sans aucun doute l’événement du week-end dans la région : Calais accueille son fameux Dragon. Une nouvelle étape de la stratégie de la municipalité pour reconquérir les coeurs. 

10 à 15 mètres de hauteur, 5 à 17,5 mètres de largeur les ailes déployées, 25 mètres de longueur, un poids de 72 tonnes, une vitesse de pointe de… 4 km/h, une capacité de transports de 50 à 60 personnes…, le nouvel habitant de Calais  affiche de belles mensurations.

Mais de qui s’agit-il ?

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Ce gadget à 27 millions € ressemble à la belle voiture qu’achèterait un representant espérant ainsi augmenter son chiffre d’affaires. Ou alors à une vieille prostituée se procurant des bagouses pour attirer l’amateur… Car cette somme énorme va quitter la region pour la société de M Delarosière qui a trouvé un bon moyen de séduire des elus crédules. Rien à redire car il a tecté un nouveau filon chez des personnes dont on s’etonne de la vacuité intellectuelle. Au plan economique, ce machin ne crée aucune valeur ajoutée, si ce n’est pour Nantes. Mais à Calais les fonds publics de ce tas de ferraille serviront à financer indirectement les pompes à bière des bars et le petit milieu du tourisme càd des emplois temporaires, mal payés et sans aucune perspective d’avenir. A Malmö, autre port en detresse dans les années 80, le maire a financé des écoles, l’un des premiers eco quartiers en Europe et a reussi à faire construire un pont sur l’Oresund pour relier sa ville à Copenhague et … un institut qui pond des toits vegetalisés. ça faisait sourire mais en 2019 on vient du monde entier à Malmö voir l’ecologie en action… Et ça n’a pas coûté 25 millions € . Mme le Maire et son conseil municipal au complet devraient aller à Malmö mais avant ils devront apprendre à parler anglais… Cet institut organise des colloques techniques à la pointe et amène des milliers de touristes d’affaires dans la ville . Autre chose qu’une moules frites sur la digue dans les fumées des diesels des ferries

    https://greenroof.se/en/

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie