L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

PORTRAIT NORDISTE

Jean-Paul Delevoye replonge dans le grand bain du conseil des ministres

DailyUne Par | 04 septembre 2019

Le gouvernement compte un nordiste de plus. Sans grande surprise – sa nomination était dans l’air depuis quelques semaines -. Jean-Paul Delevoye, ancien maire de Bapaume, député et sénateur du Pas-de-Calais, ministre sous Chirac, devient le Monsieur retraites de la grande réforme du quinquennat avec rang de ministre. Portrait.

Jean-Paul Delevoye, alors président du Conseil économique, social et environnemental en 2013. Photo : Smartgov sur Commons Wikimedias.

 

La légende veut que ce soit Brigitte Macron qui ait joué les traits-d’union entre lui et le candidat Macron. ” C’est vous qu’il nous faut” s’est elle exclamé lors du fameux meeting de février quand Emmanuel Macron naissait à l’opinion. Le fait d’avoir usé ses pantalons sur les bancs de l’établissement jésuite la Providence à Amiens, comme le candidat En Marche, y est-il pour quelque chose ? A l’époque – début 2017 – l’ancien maire de Bapaume, jeune septuagénaire, est un peu désoeuvré. Il a essuyé une cuisante défaite à l’occasion du renouvellement du conseil économique, social et environnemental. Forces occultes et rivalités personnelles sur fond de management contesté – une directrice sera mise en cause – se sont liguées contre un président de CESE qui prenait si bien la lumière des plateaux télé et arborait ses livres d’analyse sur la société et le sentiment de ses contemporains. Son successeur est fort logiquement retombé dans les limbes de nos institutions. Delevoye au CESE c’était presque une bouée de sauvetage pour la troisième assemblée de notre Constitution qui coûte si cher au contribuable et dont la survie est toujours comptée.

Au mitan des années 80, on cotait le maire de Bapaume – moins de 5000 habitants – tel un espoir de la politique.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie