VOCABULAIRE

Rebrousse-poil Par | 09H27 | 09 juillet 2019

Le petit dico décalé de l’été : Raviser

Août 1539. L’Ordonnance de Villers-Cotterêts marque la primauté de la langue française dans les actes publics et administratifs sur le territoire. Désormais, on parle français partout et même dans les Hauts-de-France. Bien que notre région garde quelques spécificités linguistiques que nous avions revisitées avec amusement dans notre Petit Dico Décalé du Nord – Pas-de-Calais il y a quelques années. Les 480 ans de l’ordonnance  sont l’occasion de republier quelques-uns des meilleurs morceaux cet été. Premier de cordée : raviser.

Fais gaffe, cet oeil te ravise ! Photo : Laitr Keiows sur Commons Wikimedias.

Verbe.

Signifie regarder. Sa prononciation diverge selon les autochtones qui l’expriment : ravise, ravige, raviche (ou arwettier, à Lille et Valenciennes, ou arguetter à Boulogne/Mer). Faute d’éléments solides, il faut admettre que son origine lexicale s’est perdue dans la nuit des temps. Comme quoi le patois régional entretient encore bien des mystères.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là