Les livres avec Eulalie Par | 18H49 | 13 mars 2019

Traces de la Grande Guerre

En 2009, l’association amiénoise On a marché sur la bulle avait anticipé la vague d’albums sur 14-18 avec son ouvrage collectif Cicatrices de guerre. Elle conclue aujourd’hui le cycle du Centenaire avec ces Traces de la Grande Guerre. Des 22 auteurs régionaux, on passe à 42 auteurs du monde entier. Réalisé avec le festival anglais de comics de Kendal, ce nouveau livre fait ainsi cohabiter de grands noms de la BD anglosaxonne, tels Dave Mc Kean ou Charlie Adlard (dessinateur de Walking Dead) avec des auteurs français ayant déjà bien traité le sujet (Maël et Kris, associé cette fois au dessin de Juan Diaz Canales) et d’autres qui l’abordent pour la première fois, non sans émotion et réussite, tel Riff Reb’s. Avec aussi des découvertes singulières, de la russe Victoria Lomesko à l’indien Orijit Sen.

Au final, 18 histoires courtes, qui toutes s’interrogent sur les « traces » persistantes de cette « Grande Guerre » chez ces auteurs. Et autant de réponses narratives et graphiques diverses.

Confrontations directes entre ce passé et l’insouciance contemporaine chez Charlie Adlard et Robbie Morrison (dans une suite de leur album La Mort blanche) ou chez Régis Hautière associé à l’Allemand Thomas Von Kummant. Récits intimes pour Kris et Riff Reb’s, ou souvenir personnel pour Marguerite Abouet et le Turc Ergün Gündüz. Réminiscences plus directes des combats avec Maël (et un rappel spectral du village de Vauquois) ou Jean-David Morvan et son jeune dessinateur Scie-Tronc, seuls à s’être approprié un exemple local, avec le trou de mine d’Ovillers-la-Boisselle (Somme). D’autres ont choisi des chemins de traverse, en apparence, tel Efa et Aurélien Ducoudray à travers l’évocation d’une « gueule cassée » dans un bordel ou Denis Lapière et Aude Samama, tissant un parallèle entre le syndrome post-traumatique de 14-18 et celui de l’attaque au camion à Nice en juillet 2016. Et impossible d’oublier les visions allégoriques d’Edmond Baudoin et la mise en image surréaliste et flamboyante de poèmes de Simon Armitage par Dave Mc Kean (dans un style proche de Black Dog, album déjà né d’une coopération entre Amiens et Kendall). Autant de traces marquantes, pour un exercice réussi de transmission de la mémoire.

Daniel Muraz

Traces de la Grande Guerre
Collectif
Éditions de la Gouttière
Octobre 2018
152 pages – 22 €

Article paru dans le n°28 de la revue Eulalie, publiée par l’Agence régionale du Livre et de la Lecture des Hauts-de-France.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les livres avec Eulalie

Bienvenue sur la page Les livres avec Eulalie, hébergée par DailyNord.

L'AR2L est une agence de coopération interprofessionnelle dédiée à la filière du livre, à la valorisation et au soutien à la création littéraire, ainsi qu'à la production éditoriale, à l'échelle régionale, nationale et internationale, dans la région Hauts-de-France. Plus d'infos sur Eulalie.fr, ar2l-hdf.fr , la page Facebook , le compte Twitter @ar2l

La page d'accueil des Livres avec Eulalie

A lire sur DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord