RÉSURRECTION

Rebrousse-poil Par | 08H00 | 20 mars 2019

Pierre Mauroy est revenu (et c’est une fiction) !

Pierre Mauroy nous a quittés il y a bientôt six ans. Jamais en mal d’idées, DailyNord s’est imaginé à quoi ressemblerait une journée de résurrection du grand Pierre dans un paysage politique régional chamboulé en une demi-décennie. Toute ressemblance à des situations réelles est évidemment complètement forfuite.

Pierre Mauroy, en 2007. Photo : Marie-Lan Nguyen sur Commons Wikimedias.

 

A dire vrai, le choc avait été tel que personne ne se souvenait plus très bien de l’origine de ces évènements renversants. Le printemps se montrait effectivement exceptionnellement chaud mais il suffisait de fouiller un peu dans le passé pour trouver des printemps similaires. Histoire de mettre leur fauteuil dans le sens de l’histoire, certains évoquaient le réchauffement climatique. D’autres expliquaient d’un air entendu qu’on se livrait peut-être à des expériences incongrues dans de discrets laboratoires de la cité hospitalière de Lille. Un complotiste invoquait l’inévitable intervention secrète des Russes. Toujours est-il que les faits étaient là, têtus : Pierre Mauroy était arrivé, vêtu d’un splendide pyjama et coiffé d’une casquette irlandaise, chez un grand professeur lillois qui avait soigné l’ex-premier ministre de François Mitterrand. Pierre Mauroy était accompagné de sa famille qui l’avait trouvé errant rue Princesse où il était effectivement domicilié. Du temps de son vivant, ça va de soi…

Les trois Bernard

Pour la famille, c’était indéniablement Pierre Mauroy.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

3 Commentaires

  1. excellent petit conte bien dans le style de l’ancien chroniqueur judiciaire de Nord Eclair. Ce qui me ramène aussi dans l’enfance… C’etait dans les années 50. … En furetant dans le paradis d’un grenier chez une de mes grands mères, je mis la main sur l’un de ces enormes livres à couverture rouge. Il s’agissait de l’almanach Vermot de 1903. Il y avait un contre fantastique : une femme en chemise de nuit se reveilait dans un lit eclairé de chaque côté par un chandelie … Il s’agisssait de son lit de mort. Elle se levait en entendant une discussion animée dans la pière voisine : ses enfants se disputaient l’heritage .. Désespérée, elle se recouchait alors et mourait pour de bon… Délicieux frisson devant la decouverte de ce conte fantas(ique

  2. Une demi-décennie, pas “demie-décennie”…

  3. Oups, on corrige. Merci !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là