Pas d'armistice en vue

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 13H44 | 10 novembre 2018

Les Républicains Nord : Les militants pris à témoin dans l’affaire de l’élection du président de la fédération

Les 2000 militants Les Républicains du Nord viennent de recevoir un courrier du nouveau président Sébastien Huyghe dont l’élection est contestée par le camp adverse devant les instances du parti. Après son mémoire en défense adressé à la Haute Autorité des Républicains ( Une info Dailynord), le député du Nord prend maintenant à témoin les militants pour éclairer les coulisses de la situation. Et explique que son adversaire défait, le sénateur Marc-Philippe Daubresse

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .
Lire les articles précédents :
M’sieur l’Comte croque la polémique Pétain

L'une des polémiques de la semaine, c'est évidemment la séquence Pétain par Emmanuel Macron. Une actualité croquée par M'sieur l'Comte.

Fermer