Jeu de loi

DailyUne Par | 09H35 | 04 octobre 2018

Les ambitions contrariées de Damien Castelain

Damien Castelain, président de la MEL et maire de Péronne-en-Mélantois, a des ambitions pour 2020. Mais ce n’est pas si facile…

Damien Castelain aime bien son bureau de président de la MEL. Et pense déjà à des stratégies pour y rester en 2020. Photo archives DailyNord.

Empêtré dans des procédures judiciaires liées à la construction du Grand Stade, le président de la Métropole européenne de Lille cherche à sortir par le haut de l’impasse dans laquelle il est fourvoyé et qui peut lui coûter son fauteuil aux prochaines échéances de 2020. Et songe à un point de chute en forme de tremplin autant que de refuge. Le petit village de Péronne-en-Mélantois risque de n’être plus le marchepied pour grimper dans la hiérarchie métropolitaine et le concours de circonstances de 2014 restera un cas unique.

Des contacts ont eu lieu

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là