NOYADE

Petite histoire Par | 07H53 | 28 août 2018

Petites et grandes histoires du littoral (6) : 1795, des naufragés bien encombrants

Nouvelle histoire maritime cette semaine. Cette fois-ci,  découvrons les aventures des naufragés de Calais qui ont agité la France révolutionnaire. Si nos côtes ont connu nombre de naufrages tout au long des siècles, peu ont eu le droit à de telles polémiques au niveau national…

Le duc de Choiseul a consacré une partie de ses mémoires au dossier des Naufragés de Calais. Logique : il faisait partie des prisonniers.

 

Le 14 novembre 1795, en pleine période révolutionnaire, au large de Calais, trois navires s’échouent. A l’intérieur, près de 600 hommes dont la majeure partie périront. Une centaine de marins réussissent à s’en sortir et sont recueillis par les Calaisiens. L’hospitalité légendaire des gens du Nord…

Sauf que ces naufragés ne sont pas n’importe qui,

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là