SÉRIE D'ÉTÉ

Petite histoire Par | 08H00 | 19 juillet 2018

Petites et grandes histoires du littoral (2) : 1658, quand Dunkerque a changé trois fois de nationalité le même jour !

Nos villes n’ont pas toujours été françaises. La preuve, un beau jour de 1658, Dunkerque a réussi à changer trois fois de nationalité entre le lever et le coucher du soleil.

La bataille des Dunes vue par Charles-Philippe Larivière.

14 juin 1658. Nous sommes sous le règne de l’encore jeune Louis XIV et au coeur d’un conflit qui n’en finit pas : la guerre franco-espagnole, entamée depuis 1635. A l’époque, la région est scindée en deux : une partie appartient aux Pays-Bas espagnols, l’autre au royaume de France. Louis XIV essaie de prendre des territoires, mais il rate parfois son coup : à Valenciennes, deux ans auparavant, son siège à échoué et lors de la contre-attaque, il a en plus perdu Condé-sur-Escaut.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là