L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

DECOUVERTE

L’extraordinaire œuvre de SergeX, né à Méricourt

Articles Par | 26 juillet 2018

Autodidacte et visionnaire, SergeX, alias Serge Leroux, est un peintre nordiste psychédélique complètement inconnu du grand public. Jusqu’à ce que Barnabé Mons, collectionneur de l’inclassable avec son association Zone de Confusion, retrouve son atelier à Carcassonne, resté en l’état depuis sa mort il y a 27 ans. Les œuvres fascinantes redécouvertes à cette occasion font l’objet d’une double exposition cet été, au LaM, le musée d’art moderne de Villeneuve d’Ascq et à Méricourt, la ville où il a grandi.

Tout est parti d’une toile, Face au destin. Elle représente un homme dans un ciel avec des racines cosmiques bizarres, réalisée avec une peinture très huileuse qui donne vie à la matière. « J’ai pu acquérir ce tableau auprès d’une personne qui avait bien connu Serge Leroux dans les années 70 », raconte Barnabé Mons, à l’origine de la double exposition au LaM et à Méricourt. « Comme cette œuvre me hantait complètement, j’ai voulu en savoir beaucoup plus sur cet artiste ».

Barnabé Mons se lance alors à la recherche de la famille Leroux, en se focalisant sur sa compagne Nicole. « J’ai retrouvé la famille qui est aujourd’hui basée à Carcassonne. Quand j’ai appelé, ils n’en revenaient pas que quelqu’un s’intéresse au travail de SergeX. Mon appel a été un élément déclencheur », raconte Barnabé Mons. Dans l’atelier du peintre fermé depuis son décès à 41 ans en 1991, il découvre près de 250 œuvres.

Une grande victoire 

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné...

Pas encore abonné ?

Découvrez nos différentes formules d'abonnement (à partir de 5€ /mois) et soutenez un média indépendant et de région !

Je m'abonne à DailyNord

Déjà abonné ?

Merci de vous identifier afin de poursuivre votre lecture !

Jusqu’au 31 août, espace culturel de la Gare, 4-5 rue de la gare à Méricourt / gratuit.

Jusqu’au 2 septembre au LaM, 1 allée du musée à Villeneuve d’Ascq / 5€, gratuit le premier dimanche du mois.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Merci de nous faire decouvrir des talents si proches de nous !

  2. Fabuleux artiste. A découvrir absolument.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie