Tous suédois

Réflexions Par | 17H49 | 28 juin 2018

L’insaisissable déontologie de nos assemblées locales à la recherche de leur vertu

Le Parlement a ses déontologues et sa déontologie. Nos assemblées locales empruntent le chemin de la transparence pour prévenir tout risque de conflit d’intérêt. Nos élus semblent saisis par la vertu publique du modèle suédois. Mais l’arme fatale anti-dérapage ne fait pas l’unanimité. Décryptage au conseil régional et à la Métropole européenne de Lille.

Xavier Bertrand a mis en place une commission de déontologie au conseil régional. Photo : DailyNord.

Le premier se dote d’une commission de déontologie qui sera installée en juillet. La Métropole européenne de Lille, qui affronte une crise de confiance sur fond d’affaire de frais de représentation de son président, illustre la nécessité d’une telle instance. Damien Castelain passe à l’offensive. Et Xavier Bertrand démine le terrain.

Pourquoi une telle urgence ? La condamnation de

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là