Lu, vu, entendu Par | 15H00 | 06 avril 2018

Suite à l’interview de DailyNord, Aubry invite Kanner à se préoccuper de ses mandats…

L’interview de Patrick Kanner par DailyNord fait causer. Le sénateur y annonce clairement qu’il va falloir compter sur lui pour les municipales de 2020 à Lille, avec ou sans Aubry. Laquelle, interrogée sur le sujet, répond dans La Voix du Nord du jour (édition Lille, papier) qu’elle est étonnée de voir « quelqu’un qui vient d’être élu sénateur et président de groupe en train de regarder déjà ailleurs ». Ça sent effectivement le réchauffement entre les deux parties. Avant d’ajouter: « Oui, on va garder la ville à gauche. Maintenant, on verra avec qui ». Pas avec Itier, quand même ? 

Lire l’interview => Patrick Kanner : “je prendrai ma part pour empêcher le basculement du beffroi vers sa droite”

1 Commentaire

  1. Rien de bien neuf. Regarder la marche supérieure de l’escalier des postes, c’est bien une caracteristique des elus locaux jusqu’à ce qu’ils atteignent leur maximum d’incompetence… L’ami Lamy ou l’ami Germain, l’âme damnée du Grand Stade, regardaient à 360 ° il y a peu pour se trouver un poste… Germain a mordu la poussière et les mâchoires de Lamy ont claqué sur du vide. Toute cette agitation, ça nous rappelle le mouvement brownien du cours de physique de seconde d’il y a 40/50 ans. Mais a-t-on encore un cours de physique et de thermodynamique au lycée ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là