VROUM

Petite histoire Par | 08H22 | 24 avril 2018

Les Nordistes, ces grands amateurs de voitures de collection

Les véhicules d’époque seront sur les routes ce week-end pour leur journée nationale. L’occasion de s’intéresser au phénomène des voitures anciennes dans les Hauts-de-France. Entretien avec Pascal Rousselle, délégué régional de la Fédération française des Véhicules d’époque (FFVE).

Parmi les voitures de collection prisées, l’incontournable 2CV. Photo : DailyNord.

DailyNord : Tout d’abord, c’est quoi un véhicule d’époque ?
Pascal Rousselle : C’est un véhicule qui n’est plus en usage, que l’on n’utilise plus au quotidien pour aller au travail ou les déplacements. Il doit également avoir plus de 30 ans d’âge. Ce véhicule peut disposer d’une carte de grise de collection qui permet d’avoir des contrôles techniques plus espacés s’il date d’après 1959, et plus de contrôle technique du tout s’il a été mis en circulation avant. 
Même si la Fédération préconise toujours un contrôle pour les éléments de sécurité. Ce statut de véhicule de collection permet notamment de pouvoir circuler dans les grandes villes comme Paris quand il y a des restrictions.

DailyNord : Qui est le collectionneur de véhicule ancien ? En France et dans la région ?

Pascal Rousselle : Nous avons réalisé une enquête sur internet avec 34 000 réponses à l’automne dernier. Les deux tiers des collectionneurs ont entre 45 et 75 ans, avec la majeure partie entre 45 et 60 ans. A 97%, les répondants étaient des hommes. La région Hauts-de-France compte parmi celles où il y a le plus de collectionneurs : lors de l’enquête, 2 700 d’entre eux ont répondu, soit un chiffre équivalent à l’Occitanie et au Grand Est. Les régions les plus représentées étaient l’Ile-de-France, la Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes. D’après nos recensements dans la région, nous comptons 150 clubs pour 6 000 conducteurs, sans compter tous ceux qui ne font justement pas partie de clubs. 

“Ici, il y a une diversité de moyens”

DailyNord : Quels sont les véhicules collectionnés dans la région ?
Pascal Rousselle : Ils sont de plus en plus récents par la force des choses : ce sont des véhicules des années 60, 70, 80. On trouve parmi les plus collectionnées des 2CV, des Traction, des Peugeot 203 et 403, des DS, des Renault 16. On commence aussi à voir arriver des voitures plus récentes : BX, CX, Renault 20, Renault 30, 504 cabriolet coupé. Les Porsche 911 aussi, même si bien évidemment, il y en a moins ! 

DailyNord : La région est-elle différemment lotie dans le domaine ? A-t-on plus de véhicules, moins de véhicules de collection ? 

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire