Lu, vu, entendu Par | 09H06 | 15 mars 2018

Visiblement, le LOSC a besoin d’argent

Pas sûr que ça suffise à renflouer les caisses alors que le club, menacé de relégation est en grand danger, mais ça mettra au moins quelques euros dans la tirelire. Le LOSC innove. On apprend, via l’office de tourisme de Villeneuve-d’Ascq, que le Domaine de Luchin, centre d’entraînement des Dogues, est ouvert aux visites guidées. “À partir du 21 mars, le club lillois va ouvrir ses portes au grand public, devenant à cette occasion le premier club de football français à proposer un circuit de visites guidées en son sein“, indiquent les autorités touristiques villeneuvoises.  Avant d’ajouter : “Accompagnés par un guide bien au fait de la riche histoire du lieu et des anecdotes du centre de vie lillois, plongez au cœur de la maison des Dogues et sillonnez-en tous les recoins à travers une balade pédagogique : centre de formation, département professionnel, terrains d’entraînement, secteur administratif, salle de presse et des trophées, salon du Président, sans oublier l’incontournable photo souvenir devant le Dogue de bronze.

Prix du rêve : 9 euros pour les adultes, 6 euros pour les moins de 14 ans. Il n’est pas précisé si vous aurez le droit d’envahir le terrain d’entraînement.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là