SNCF

Petite histoire Par | 08H14 | 28 février 2018

Trois cartes qui montrent l’évolution du réseau ferroviaire en Hauts-de-France

Alors que la SNCF fait l’actualité avec sa réforme, DailyNord a retrouvé trois cartes résumant l’évolution des lignes ferroviaires dans le Nord – Pas-de-Calais et la Picardie. 

1853 : les grands axes

Réseau français du “Chemin de fer du Nord” extrait de “Les chemins de fer français” par Victor Bois, Paris, Hachette, 1853. Via Commons Wikimedias.

XIXe siècle. C’est le lancement du chemin de fer en France. En 1842, l’Etat décide d’ailleurs d’un grand plan d’ensemble avec des lignes d’intérêt général, rapporte le site des archives du Pas-de-Calais. Parmi celles-ci, on trouve la ligne Paris-Lille-frontière belge, mais Paris-Valenciennes ou Boulogne via Amiens. 

C’est aussi le début des lignes à caractère industriel : le 21 octobre 1838, on inaugure la ligne Abscon – Saint Waast, exploitée par Compagnie des mines d’Anzin. C’est l’un des premiers chemins de fer de France.

1914 : du train partout

 

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

1 Commentaire

  1. Dans le raisonnement sur le developpement rapide du ferroviaire français dans le dernier tiers du XIXe siècle, il ne faut pas negliger le fait que la defaite militaire française de 1870 face à la Prusse et Bismarck sera expliquée – après la defaite et par les militaires français – en bonne partie par la rapidité de la mobilisation generale outre Rhin. Contrairement à la France, le reseau secondaire etait là bas parfaitement constitué, ce qui permettait aux conscrits de regagner rapidement leur caserne et au commandement militaire de faire déplacer les troupes sans les fatiguer avec leurs armes y compris les canons. Comme en 1940, trop peu et trop tard…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là