CURRICULUM VITAE

DailyUne Par | 08H08 | 13 février 2018

Qui est Frédéric Motte, candidat à la présidence nationale du MEDEF ?

 

C’est un candidat des “territoires” du point de vue de Paris : Frédéric Motte, 53 ans, se lance dans la bataille pour la succession de Pierre Gattaz à la présidence du MEDEF national. L’élection est prévue le 3 juillet prochain mais d’ores et déjà, d’autres candidats se sont fait connaître.

Frédéric Motte se présente à la présidence du MEDEF / Crédit photo Laurent MAYEUX

Ses concurrents sont pour l’instant Geoffroy Roux de Bézieux, déjà candidat en 2013 et actuel vice-président délégué chargé de l’économie ; Jean-Charles Simon, ancien directeur du syndicat patronal du temps de Laurence Parisot ; Alexandre Saubot, vice-président du MEDEF, concurrent de poids car président de la puissante UIMM, Union des industries et des métiers de la métallurgie ;  Patrick Martin, l’autre “régional” de ces élections, patron du MEDEF Auvergne-Rhône-Alpes. 

Pour tout connaître de Frédéric Motte, DailyNord a décidé de reconstituer son CV. 

 

Blue and Brick Red Geometric Modern Resume de Gaëtane Deljurie

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là