Plus noir que noir

Lu, vu, entendu Par | 08H33 | 24 janvier 2018

Pour Xavier Bertrand, Les Républicains sont encore pires que Baron Noir

Xavier Bertrand, le président divers droite du conseil régional des Hauts-de-France, en remet une couche sur ses anciens petits copains des Républicains. Extrait d’un article de France Culture qui parle de la série télévisée Baron Noir d’ailleurs tournée à Dunkerque:

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

1 Commentaire

  1. M Xavier Bertrand ” aurait dit”…. Et de sortir une citation que l’intéressé contestera certainement si on lui demande à brûle pourpoint surtout avec un micro à la main… Et si on pose la question au journaliste qui parle dans le poste, il ou elle se refugiera derrière le secret des sources. S’ensuivront d’interminables blablas vespéraux sur toutes les chaînes de la teloche commerciale par des specialistes de l’épistémologie politique supposés éclairer notre lanterne.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là