EDITIONS DU ROUERGUE

Les livres avec Eulalie Par | 18H01 | 09 janvier 2018

L’Ascension de Saussure, Pierre Zenzius

L’Ascension de Saussure nous convie sur les cimes enneigées du Mont-Blanc, en compagnie d’improbables alpinistes, tantôt maladroits, tantôt farceurs.

A leur tête, Horace Bénédicte Saussure, naturaliste et géologue suisse du XVIIIe siècle qui fit la découverte des Alpes l’affaire de sa vie et de l’ascension du Mont-Blanc une obsession. Etonnant sujet pour un album jeunesse qui pourrait paraître loin des préoccupations enfantines, et sacrément hardi pour un premier ouvrage. Mais autant le dire tout net, ce livre est une belle réussite. Pierre Zenzius, passé par l’ESAAT de Roubaix pour y étudier le cinéma d’animation, raconte avec autant d’élégance que de simplicité cette folle expédition sur le toit de l’Europe aux allures de rêve d’enfant.

« Nous sommes partis nombreux. Combien ? Je ne saurais le dire… » A l’instar de ce narrateur mystérieux, le lecteur se sent tout de suite embarqué dans une aventure qui le dépasse. Dans l’immensité d’un paysage silencieux défilent de petits bonshommes encombrés de chargements aussi incommodes qu’incongrus. Baignée dans la lumière du petit matin, toute la beauté de la montagne est là, aussi fascinante qu’inquiétante. Plus la troupe avance, plus le décor est grandiose, jusqu’à devenir un dôme de neige plongé dans les étoiles. Tous ont l’air heureux d’avoir atteint leur but. « Pourtant, tant de chemin restait à parcourir » conclut le narrateur à l’identité inattendue, invitant chacun à poursuivre le voyage à sa manière.

Tout en cheminant vers les sommets au travers de perspectives vertigineuses, l’enfant aura plaisir à scruter les double-pages à la recherche des minuscules personnages qui s’y amusent avec insouciance.

Il ne manquera pas non plus de capter au passage les détails malicieusement placés ici et là, comme autant de clins d’oeil complices entre l’auteur et ses lecteurs.

Clotilde Deparday

Editions du Rouergue

septembre 2017

40 pages – 16 euros.

 

Article paru dans le n°25 de la revue Eulalie, publié par le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les livres avec Eulalie

Bienvenue sur la page Les livres avec Eulalie, hébergée par DailyNord.

Le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais a pour vocation de promouvoir et de favoriser le développement de la vie littéraire, de la lecture publique, de l’économie du livre et des ressources documentaires patrimoniales et d’actualité, dans le Nord – Pas de Calais. Plus d'infos sur Eulalie.fr, la page Facebook, le compte Twitter @crllnpdc

La page d'accueil des Livres avec Eulalie

A lire sur DailyNord

Un quinquennat à Denain et Saint-Omer

Découvrez le projet

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.

“Une métropole forte n’existe pas sans une région”

RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DE PHILIPPE VASSEUR, PRÉSIDENT DE LA CCI NORD DE FRANCE

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

Lire les articles précédents :
Quinze citations pour muscler vos discours de voeux

Certains s'arrachent les cheveux depuis le 1er janvier. Qui ? Les élus pardi, qui doivent écrire leurs foutus discours de...

Fermer