REMISE DE PRIX

Rebrousse-poil Par | 09H00 | 26 décembre 2017

Et les Fricadelles d’or sont attribuées à…

C’est la période des cadeaux, alors DailyNord a décidé de distribuer les siens, ses prix de fin d’année. Soit les Fricadelles d’or, récompensant quelques personnalités ou institutions régionales qui ont marqué l’année pour des raisons pas forcément tout le temps avouables. 

En prime, M’sieur l’Comte dédicace même l’un de ses dessins à l’une des gagnantes des Fricadelles d’or.

La Fricadelle d’or de l’opportuniste => Gérald Darmanin

Forcément, là, il n’y a pas eu trop de débat au sein de la rédaction. Le ministre de l’Action et des Comptes Publics emporte largement la mise pour une année hors catégorie. Directeur de campagne de Sarkozy à la primaire de la droite, il a ensuite fait la campagne de François Fillon avant de le lâcher au Trocadéro. Finie la carrière politique du petit Gérald ? Non, notre vice-président du Conseil régional a accepté de devenir ministre sous Emmanuel Macron, qu’il avait pourtant qualifié de “bobopuliste” et autres joyeusetés quelques mois auparavant. L’ex-maire de Tourcoing a d’ailleurs fait durer le plaisir en poussant le vice jusqu’à se présenter sur la liste En Marche aux Sénatoriales. Mais l’opportunisme sans aucune gêne, ça marche :  les députés LREM seraient fans de lui !

La Fricadelle d’or de l’Amienois sorti de presque nulle part et qui a écrasé tout sur son passage => Emmanuel Macron

Le président de la République méritait bien sa Fricadelle d’or bien régionale, lui qui a grandi à Amiens et possède une maison au Touquet. Bon, on ne vous réexplique pas l’histoire, vous avez très bien compris pourquoi il remporte ce titre. 

La Fricadelle d’or du plus beau craquage de l’année => le LOSC

On a hésité : fallait-il récompenser Gérard Lopez, Marcelo Bielsa ou le club dans son entier ? Finalement, ce sera le LOSC car cette année risque de rester mythique. Au début, c’est Gégé qui débarque pour faire du LOSC le club du futur, en recrutant en plus du lourd, le “meilleur entraîneur du monde”, Marcela Bielsa. A la fin, ce sont des résultats catastrophiques,  un entraîneur viré, des indemnités records à payer eu égard à un contrat caché, un LOSC interdit de recruter qui pourrait être lâché peu à peu par ses partenaires financiers. Chapeau bas, les sportifs, vous avez même réussi à battre le RC Lens qui, depuis des années, collectionnait les trophées de mauvais goût.

La Fricadelle d’or du plus beau suicide politico-médiatique => Marine Le Pen

Elle a beau avoir été au second tour de l’élection présidentielle et être élue députée du Pas-de-Calais, Marine Le Pen ne sort pas grandie de l’année. La faute à un satané débat d’entre deux tours où elle a montré ses limites… Depuis, le FN prend l’eau : départ de Florian Philippot et d’un député nordiste, José Evrard, contestations internes, dont celle du Lillois Eric Dillies. Un débat meurtrier. Et donc une Fricadelle amplement méritée.

La Fricadelle d’or du parachutage à enseigner chez les jeunes pousses politiques => François Lamy

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là