ARGUMENTATION

Rebrousse-poil Par | 08H00 | 01 novembre 2017

Parisiens, si les Bordelais ne veulent pas de vous, les Lillois vous attendent à bras ouverts !

Il paraît que les Bordelais ne sont pas ravis de voir débarquer des hordes de Parisiens au bord de la Garonne. Certains les invitent même à rentrer chez eux. Amis de la capitale, ne vous désespérez pas. Nous, Lillois (et Nordistes en général), nous sommes prêts à vous accueillir à bras ouverts. Voici quelques bonnes raisons de venir nous rejoindre.

Parisiens, Titine de Fer vous attend dans le beffroi. Photo : DailyNord.

 
– Bon, ok, on n’a pas du aussi bon vin qu’à Bordeaux, mais on a de la bière. Et plein de bonnes bières. Et vraiment, si vous insistez, on a aussi du vin sur nos terrils.
 
– On a Marcelo Bielsa. Peut-être plus pour longtemps, donc dépêchez-vous !
 
– On n’est qu’à une heure de chez vous. Imaginez le temps gagné par rapport à Bordeaux (2h).
 
– On accueille les gens à bras ouverts en ce moment. Regardez, on essaie d’attirer les salariés de l’Agence européenne du Médicament, et en plus, on va même jusqu’à Londres pour séduire les victimes du Brexit  (en revanche, pour les migrants, tout le monde n’est pas sur la même longueur d’ondes ici, n’est-ce pas Natacha Bouchart et Damien Carême ?).
 
– On a déjà des éclaireurs qui sont venus explorer Lille et les Hauts-de-France : Marine Le Pen, Xavier Bertrand, Martine Aubry, François Lamy (et même Jack Lang !), des vrais petits Parisiens perdus dans nos contrées.
 
– Justement, Martine Aubry cherche désespérement un successeur à son immense hauteur. Si vous entrez dans ses bonnes grâces, vous pouvez devenir maire de Lille.
 
– À Lille-Flandres, vous ne serez pas dépaysés : les pierres de la gare sont celles de l’ancienne gare du Nord de Paris.
 
–  On a Primark. Pas Bordeaux.

– On a Florent Ladeyn et vous aurez beau trouver des chefs étoilés, vous n’en trouverez pas un comme ça ailleurs.

– On va être capitale mondiale du design en 2020 quand même. Si ça, c’est pas la grande classe ?
 
– Votre résidence secondaire va vous coûter bien moins cher dans la capitale des Flandres que dans celle du Bordelais : 2574 euros par mètre carré en moyenne pour un appartement à Lille contre 3 638 à Bordeaux.
 
– Ok, on n’a pas le Bassin d’Arcachon à proximité, mais on a la Belgique. Et Dunkerque. 
 
– Anticipez un peu le réchauffement climatique : dans plusieurs décennies, les Hauts-de-France seront la nouvelle Riviera de l’Hexagone.
 
– Entre nous, ça sert à quoi de s’être décarcassé en inventant le concept du Touquet Paris-Plage si les gens de Paname vont s’éclater à l’exacte opposée ?
 
– Si vous pourrez faire de l’essence dans les deux régions,  chez nous, vous mangerez un pain au chocolat plutôt qu’une chocolatine. C’est bien meilleur ! 
 
 – Lille, c’est quand même deux députés de la France Insoumise que personne n’a vu venir. Plus rock’n’roll qu’Alain Juppé, non ?

Un peu plus de DailyNord ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire