DÉCRYPTAGE

Réflexions Par | 08H00 | 15 novembre 2017

Pourquoi tout le monde vous saoule avec l’Agence européenne du Médicament

 
Vivement le 20 novembre ! Lundi prochain, on saura enfin si l’Agence Européenne du Médicament choisit Lille, Brastislava, Milan ou Copenhague pour se délocaliser depuis Londres, pour cause de Brexit. Vous avez l’impression que nos politiques et décideurs économiques n’ont plus que ça à la bouche ? Vous avez raison. On vous explique pourquoi.
 
Il y avait de quoi avaler son café de travers vendredi matin à la lecture du Financial Times. Comme nous vous l’annoncions sur DailyNord, le célèbre canard britannique évoquait les chances des candidats à l’accueil de l’Agence européenne du Médicament : Bratislava et Milan font, selon le quotidien britannique, figures de grands favoris. Loin devant Lille ! 
 
Pourtant, la région a sorti l’artillerie lourde depuis des mois. Depuis l’annonce du Brexit et de ses multiples conséquences, dont le changement de siège social de l’Agence Européenne du Médicament, basée à Londres, Lille avance ses pions. Un bis repetita d’ailleurs : au moment de sa création, en 1995, l’AEM, qui délivre les autorisations de mise sur le marché des médicaments liés à la santé humaine et animale, hésitait à implanter son siège entre Londres et… Lille !
 

Le parvis du futur “biotope” imaginé par Bouygues Bâtiment Nord-Est . Crédit Henning Larsen / Keurk

 

Deuxième ratage ?

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Un peu plus de DailyNord ?

3 Commentaires

  1. Dans le Monde diplomatique de ce mois ( 5.2€ mais du supercostaud), il y a un article sur ” metropoles et bons sentiments”. On est en plein dans le sujet du rêve métropolitain lillois qui fournissait tant de mythes au Geant de Lille ( sic) partii en nous laissant un stade de foot à payer avec la procedure la plus coûteuse qui soit . Rappelons le battage mediatique à propos du “carrefour de l’europe du NW” vieux de près de 50 ans, le “Tertiaire” bouée de sauvetage de lille etc. Puis on a eu le plus grand poulailler à supporters du foot qui devait apporter des trains entiers de braillards footeux ( voir le resultat dans le Vx Lille) puis “la Coupe des vices .” Juste avant, c’etait l’Eurofric 2016 … Dimanche dernier, pour un match contre le japon, la 8e merveille du monde footeux – le Grand stade – etait à moitié vide. Dans cette affaire quel elu local a lu ” The Economist ” seul journal europeen à encore un desk d’Editors” càd des gens supercompetents pour verifier les chiffres annoncés sur tel ou telle affaire ? Qui verifie les annonces de retombées economiques du grand stade pour contredire le president-mis- en-examen de la MEL ? Personne. En jouant de la grosse caisse pour l’EMA, le maire de Lille et le president de la mel se donnent le beau rôle et jettent par la fenêtre des sommes enormes en com et relations pub destinées à leur propre gloire… Hélas, ils ont dejà disparu de la scène et on ne voit plus que leur ombre. A Lille le vieux monde a du mal à disparaître.

  2. Cher lecteur de ce forum, lire ici ci dessous les baratins concoctés par la ville de Lille et la MEL pour attirer les grossiums de l”EMA. ça fait peine à voir tant les clichés . s’accumulent. Au lieu d’en rediger un, les responsables en ont redigé deux brochures, ce qui embrouille encore l’affaire.

    faire un copier coller ici pour aller voir le boniment municipal acheté fort cher à une agence de com …

    https://www.univ-lille.fr/fileadmin/user_upload/news_import/Agence_europeenne_des_medicaments/Agence_Europeenne_Medicament_2016_10_14_light_candidature.pdf

    C’est consternant à lire. Curieusement, c’est sur le site de l’université. Tous les clichés y sont ( vieux lille et pavés mouillés, et même Rihanna (!) au grand stade.
    A noter que ce dossier est introuvable sur le site de lille. fr

    A la MEL colossale finesse : le texte est en anglais ! http://www.emainlille.eu/en/bid-book/superb-quality-of-life/

    Bien entendu, aucun de ces dossiers n’a été mentionné dans la presse sauf erreur.

  3. Nous reste à imaginer de quels communiqués vont se fendre les deux heros de cette campagne mediatique et architecturale . Du maire de Lille, on peut attendre un condensé d’acrimonie rejetant l’échec sur notre Jupiter elyséen..Mauvaise pioche Mme le maire. Avec un peu plus de finesse, les conseillers communautaires auraient pu financer une ecole d’ingenieurs comme l’ecole de physique chimie de Paris (I prix Nobel…) plutôt qu’un poulailler à supporters du foot. Pas une seule des villes candidates n’a mentionné un stade de foot comme un atout urbain pour attirer des expats. Faut tout leur apprendre..

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire