FERROPOLITIQUE

DailyUne Par | 08H00 | 31 octobre 2017

La SNCF toujours une voie royale pour les proches d’Aubry ?

C’est un secret de Polichinelle : Martine Aubry et SNCF font depuis longtemps bon ménage. La maire de Lille entretient de solides liens d’amitié avec Guillaume Pépy, le patron de la SNCF qui fut son directeur de cabinet dans les années 90. 

La gare Lille-Flandres. Vous avez évidemment saisi le rapport avec notre sujet. Photo : DailyNord.

 
Depuis, à chaque fois qu’un proche d’Aubry rejoint la SNCF (ou ses filiales), les observateurs ne peuvent s’empêcher d’esquisser un sourire. Ça a été par exemple le cas quand Violette Spillebout, son ancienne directrice de cabinet, et Laurent Marty, son ex-directeur de la communication à Lille-Métropole, ont franchi le passage à niveau, quittant les affaires politiques pour les questions ferroviaires.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là