PORTRAIT

Petite histoire Par | 08H00 | 18 octobre 2017

Mais qui est Arthur Notebart, l’homme qui vient de donner son nom à une station de métro ?

Utilisateurs du métro de la MEL, faites attention. Vous ne descendez plus à la station Lomme-Lambersart, mais à la station Lomme-Lambersart-Arthur Notebart. Pour ceux qui ignorent qui est le bonhomme en question – ou qui veulent simplement se rafraîchir la mémoire – voici le portrait que nous lui avions consacré en avril 2013.

Petit à petit, son patronyme bien de chez nous s’estompe de la mémoire régionale. Et pourtant, Arthur Notebart a écrit sans sourciller une bonne partie de l’histoire de la métropole lilloise. Impossible de l’éviter, ce petit homme râblé, trapu et monstre d’énergie. Ne serait-ce que dans le temps : il fut maire de Lomme de 1947 à 1990 et fut un député remarqué sous la Quatrième République et ensuite. Et donna bien des poussées d’urticaire à Pierre Mauroy, dauphin lillois d’Augustin Laurent et son successeur dès 1973. Mais la toute jeune communauté urbaine  – portée sur les fonts baptismaux par décision législative et dont le premier président était aussi Laurent – était tombé dans l’escarcelle de celui qu’on appellera tout naturellement le Roi Arthur. Et qui lui fera passer la vitesse supérieure en mettant sur les rails du progrès une agglomération éparpillée, “en miettes” pour reprendre l’expression du journaliste Georges Sueur (Nord Eclair). Notebart comprit vite le bénéfice politique qu’il pouvait tirer d’une telle physionomie communale : il n’avait même plus besoin de diviser pour régner. Son new deal à lui sera fait de grands travaux et de coups de menton sinon d’épaules.

GARGUANTUA DE L’AMÉNAGEMENT

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

  1. Disons le simplement, c’etait un grossier personnage tout imbu de sa propre personne parlant haut et fort – avec un accent chti dont il savait jouer – sans qu’aucun de ses courtisans n’ose le contredire. Il faut avoir de sérieux trous de memoire pour supporter que la famille du personnage insiste pour qu’on donne son nom à une station de metro. Parmi la liste de « ses exploits » : il renvoya sur le champ le directeur de l’agence d’urbanisme, Mazzolini qui avait eu l’audace de le contredire sur le choix de la 2e ligne de metro. En conseil de la CUDL,, il attaquait régulièrement, nommément et méchamment les journalistes présents – sur les bancs de la presse – qui avaient osé critiquer ses mauvaises manières ou les choix votés en conseil sur son insistance. Maire de Lomme pendant plus de 40 ans, il ne saura pas faire evoluer sa ville qu’il laissera couverte de dettes. Opposant acharné des communautés urbaines voulues par Chalandon – ministre de l’Equipement à l’époque – et la DATAR, il retournera sa veste instantanément quand Chalandon – habile comme jamais – parlera d’aider les communes qui adhereraient à une « metropole d’equilibre «  à rembourser leurs emprunts… Du jour au lendemain, il comprit comment en faisant pression sur les petites communes, il pourrait mener à sa guise cette institution molle toute entière elue au 2e degré. Il commit l’erreur de faire affaire avec Matra pour un metro aux automatismes très fragiles et donc très coûteux à construire et à entretenir, inconfortable et sans poinçonneur ! La fraude atteindra plus de 30 % certaines années… LA CUDL ne recevra jamais les royalties promises par Matra si son metro automatique etait choisi. Le constructeur du metro etait surtout marchand de canons et ses affaires n’étaient guère brillantes. La société revendit le departement metro à Siemens bien mieux gérée. Au plan financier, l’aventure du metro ( on n’en connaîtra jamais le coût exact) mettra quasiment la CUDL sur la paille… Quant au choix de la 2e ligne, c’etait une erreur totale puisqu’elle desservait Roubaix tourcoing dejà reliés à Lille par un tramway et par de nombreuses liaisons sncf. Pour couronner le tout, A Notebart jettera au panier le projet ( et les plans) du projet parc de la Deûle imaginé par la DATAR et l’Oream Nord car pour le construire ex nihilo, il fallait trouver un accord avec le Pas de Calais et son parti socialiste si particulier. Au milieu des années 90 Mauroy ressortira sous son nom ce projet de parc dans la version riquiqui que nous connaissons actuellement.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire