SUCCESSION D'AUBRY

Réflexions Par | 07H30 | 30 octobre 2017

A Lille, les Municipales ont démarré. Qui est en piste pour 2020 ?

Les trois élections qui se sont succédées jettent le trouble dans les états-majors. Pour les prochaines élections municipales de 2020, à Lille, personne ne voit clair. Oui, la gauche peut perdre la capitale des Flandres. Non, la droite ne peut pas forcément l’emporter. Oui, En Marche tentera le tout pour le tout. Oui, la France Insoumise en fera autant. Non, rien n’est écrit. Alors que Martine Aubry s’est mise en route pour l’échéance de 2020 via un bilan de mi-mandat, point d’étape.

Il y a un message subliminal sur les grilles du parc Jean-Baptiste Lebas à Lille : oui, les élections municipales 2020 sont bien lancées ! Photo : DailyNord.

Il y a quelques jours, Martine Aubry s’est emmêlée les pinceaux quand, en pleine conférence de presse de mi-mandat on la questionnait sur le sort d’un de ses anciens colistiers devenu opposant, ce Frédéric Marchand ancien maire d’Hellemmes, donc siégeant à Lille, désormais en congé du PS et qui a réussi à se faire élire sénateur. Question explosive et Madame le maire enfourcha son meilleur destrier. Réputée maître en omissions, Martine Aubry affronta son démon et enfila les contre-vérités et les hésitations comme à la parade sur une prétendue démission du vilain petit canard. Dans les couloirs de l’Hôtel de Ville, on la rebaptise ipso facto Madame Carabistouille. Pourvu que le sobriquet ne sorte pas du grand bâtiment pour gagner la rue…

Clans et camps

Nous ferons tout pour garder Lille à gauche“, Un leitmotiv rassembleur pour la garde rapprochée de la maire qui vient de fêter ses 67 ans. Même Martine Filleul, la première fédérale, se joint à l’unisson. Désormais sénatrice, élue le 24 septembre sur la liste de Patrick Kanner, le meilleur ennemi de Martine, celle qui fut proche de cette dernière peut jouer les traits-d’union entre les clans de la majorité de gauche élue en 2014 et tenter de recoller les morceaux. Un seul mot d’ordre, unité. Donc alliances. 

Le clan Aubry rabougri. Il était un camp. Il est loin le temps où “Martine”, cheffe du parti socialiste, régnait sans partage sur la capitale des Flandres et sa communauté urbaine. Même un Patrick Kanner négociait avec Martine Aubry la succession très socialiste de Bernard Derosier au conseil général du Nord.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Un peu plus de DailyNord ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire