AÏE

Réflexions Par | 18H38 | 26 octobre 2017

Les Républicains : Daniel Fasquelle manque son pari

Il s’en est fallu de peu. Le député ancien maire du Touquet voulait se mêler à la joute qui désignera le nouveau patron des Républicains. Mais les seuils de militants et de parlementaires* pour prétendre participer n’étaient pas suffisants.

Daniel Fasquelle à l’Assemblée Nationale. Capture d’écran.

Pourtant, l’élu semblait confiant et avait déposé ses documents. La compétition se circonscrit donc entre Florence Portelli qui incarne la ligne Fillon, le candidat malheureux de la présidentielle, Laurent Wauquiez, le favori, qui représente une ligne mi-sarkozyste, mi-droite radicale et Maël de Calan qui campe sur la ligne juppéiste, plus recentrée. Daniel Fasquelle n’a donc pas franchi le premier cap. Difficile d’expliquer les raisons de son échec dans ce combat où David a dû renoncer contre Goliath, Laurent Wauquiez étant le numéro un du parti.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là