Les livres avec Eulalie Par | 12H00 | 09 octobre 2017

Haïti, Corentin Folhen

Depuis sa sortie, il collectionne les recensions. L’ouvrage de Corentin Folhen interpelle.

 

L’objet, d’abord, superbe avec sa couverture noire marouflée, le titre Haïti frappé en lettres d’or. Une mise en page dynamique aussi qui fait danser les photos. On y reconnaît la patte de LightMotiv et son talent à produire (ce n’est pas si fréquent) des beaux livres. Corentin Folhen est lui un jeune photo-reporter tombé dans l’art de l’instantané après des études de bande-dessinée. Il couvre en indépendant l’actualité française et internationale et a décroché de nombreuses récompenses, dont l’AFD/Libération du meilleur reportage photo pour cette série à Haïti.

Sa rencontre avec ce pays a lieu en 2010, lors du tremblement de terre, dans l’urgence du drame. Deux ans après, il décide de se replonger dans les “entrailles de l’île” sans la pression d’une commande, boîtier souvent rangé, “à perdre du temps à en prendre”. Il enchaînera les séjours pour mener un travail personnel autour d’un pays qui l’a envouté.

“Je n’ai pas cherché à vendre ce travail, car je savais qu’il ne serait jamais fini, explique-t-il. Les agences ne prennent plus de risques. Je me suis donc débrouillé seul.”

Le photographe y a gagné une totale liberté d’action et de vision. Résultat : des images dénuées de tout misérabilisme, attachantes, cocasses parfois, rassemblées autour de thématiques : reconstruire, la bourgeoise, les religions ou le tourisme humanitaire qu’il épingle très justement. “De par ma formation de dessinateur, l’image est pour moi une obsession dans sa forme. Je suis très attaché à la composition pour faire passer l’émotion” commente Corentin Folhen qui signe aussi les textes.

“Les rédactions ont du mal à laisser écrire les photographes. Mais j’ai eu besoin de raconter la photo, avec un point de vue engagé.”

Qui d’autre aurait pu le faire ? Le poète haïtien James Noël s’y risque à peine dans la préface, invitant simplement à regarder derrière la boîte noire d’un crâne qui observe son pays.”

Marie-Laure Fréchet

 

Editions LightMotiv

janvier 2017

172 pages

35 €

Article paru dans le n°24 de la revue Eulalie, publié par le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les livres avec Eulalie

Bienvenue sur la page Les livres avec Eulalie, hébergée par DailyNord.

Le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais a pour vocation de promouvoir et de favoriser le développement de la vie littéraire, de la lecture publique, de l’économie du livre et des ressources documentaires patrimoniales et d’actualité, dans le Nord – Pas de Calais. Plus d'infos sur Eulalie.fr, la page Facebook, le compte Twitter @crllnpdc

La page d'accueil des Livres avec Eulalie

A lire sur DailyNord

Un quinquennat à Denain et Saint-Omer

Découvrez le projet

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.

“Une métropole forte n’existe pas sans une région”

RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DE PHILIPPE VASSEUR, PRÉSIDENT DE LA CCI NORD DE FRANCE

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

Lire les articles précédents :
Finalement, Christophe Itier est mieux ailleurs qu’à l’Assemblée Nationale

Les vertus de la défaite. Dans une interview donnée à La Voix du Nord, Christophe Itier, historique d'En Marche et...

Fermer