POLITIQUE

Réflexions Par | 08H30 | 11 septembre 2017

Pourquoi les sénatoriales sont-elles plus intéressantes que les législatives ?

Elles n’ont pas le même glamour grand public que la présidentielle ou les législatives. Pourtant, des élections sénatoriales, c’est souvent une lutte de titans qui fournit les clés pour comprendre la carte politique. Tous les éléments du Prince de Machiavel y sont. Ou de House of Cards. C’est pareil. DailyNord vous explique pourquoi il faut s’y intéresser. 

En fait, les élections pour accéder au Sénat sont bien plus intéressantes que les législatives, même si elles sont moins grand public. Photo : Photo : Romain Vincens sur Commons Wikimedias.

Le feuilleton et le casting

Du suspense en veux-tu en voilà ! Le scrutin de liste multiplie les rebondissements en particulier pendant sa gestation estivale. Chaque nom, chaque place, chaque position éligible fait l’objet d’âpres décisions, souvent contestées, toujours discutées avec l’énergie des désespérés. Plus le casting est étoffé, plus les motifs d’intérêt sont importants. Et les règlements de compte à la Dallas ne sont jamais loin (il suffit de voir la situation à gauche dans le Pas-de-Calais depuis quelques semaines, voir plus bas). Aux législatives, c’est le plus souvent un mano a mano, un duel, et les triangulaires sont de plus en plus rares avec la règle des 12,5 % des suffrages des inscrits pour se qualifier et se maintenir. Il est vrai que les deux tours d’une législative – contrairement aux sénatoriales – relancent parfois la passion politique avec les désistements et les ralliements, mais souvent le scénario est écrit pendant la campagne de premier tour et ne surprend plus. Et les partis prennent souvent le pas sur les personnalités, un candidat député sait qu’il doit son financement à une formation dont il est un obligé. Les grandes déclarations sont le fait des têtes d’affiche qui monopolisent les ondes et les rubriques et les “petits” candidats sont les porte-voix.

Quant à la glorieuse incertitude du résultat, avantage aussi aux sénatoriales, souvent plus indécises et qui contiennent leur lot de surprises jusqu’à la proclamation des résultats définitifs. Peut-être parce qu’il n’y a pas de sondages contrairement aux législatives où ceux-ci, officiels ou pas, prolifèrent. Et parfois impactent la décision de l’électeur. Une sénatoriale est toujours frappée du sceau du hasard. 

Le mystère

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois, pass pour une journée à 1 euro) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Un peu plus de DailyNord ?

1 Commentaire

  1. On sait à quoi servent les Senats en Europe occidentale : à freiner l’evolution de la société dans les pays à vie politique agitée. En Scandinavie, il n’y a pas de senat. Dans ce système monocameral, l’electeur a tous les pouvoirs : il vote une fois tous les 4 ans le même jour pour les municipales et les legislatives au suffrage universel direct à un tour. C’est très brutal mais très sain : En 4 ans, on a le temps de mettre en place une politique et si elle ne plaît pas, rideau. Et si le cumul des mandats n’est pas interdit, il est très mal vu et presque inexistant. On vote une fois / 4 ans avec très peu d’abstentions. En France, on vote 11 fois ( municipales,, legislatives, conseil departemental, regional,, européennes ) avec une abstention phenoménale …

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire