SUCCESS STORY

Petite histoire Par | 08H19 | 13 septembre 2017

Les Galeries Lafayette rachètent La Redoute : retour sur une revanche nordiste

La Redoute a 180 ans. Au bord de la faillite il y a à peine trois ans, la vieille dame a su retrouver une étonnante seconde jeunesse. La récente annonce de son rachat par Les Galeries Lafayette le confirme. Retour sur un spectaculaire retournement de situation.

En 2015, La Redoute n’en menait pas large : vendue à l’euro symbolique par le groupe Kering (ex-PPR), l’ex-championne de la vente par correspondance, avec son fameux « gros catalogue » n’est plus que l’ombre d’elle-même. Quand l’annonce de la suppression d’un millier d’emplois tombe, c’est un cataclysme dans l’univers de l’économie régionale.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là