Les livres avec Eulalie Par | 15H15 | 06 septembre 2017

La pension Moreau, tome 1 : Les enfants terribles, Benoît Broyart et Marc Lozano

« Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan ! Qu’est-ce que c’est que ces hurlements ? », le premier tome de La Pension Moreau s’ouvre sur ces mots tirés de La Chasse à l’enfant, poème de protestation écrit par Jacques Prévert lorsqu’en 1934, les habitants de Belle-Île-en-Mer effectuent une battue pour ramener les enfants évadés de la colonie pénitentiaire. 

C’est ce bagne qui a inspiré au scénariste Benoît Broyart l’histoire d’Émile Lefort, un jeune garçon réfugié dans son mutisme qui passe son temps à dessiner.
Ses parents ont décidé de le confier définitivement au Professeur Turoc, le hibou directeur de la Pension Moreau, qui moyennant cinq lingots d’or, entend bien « le replacer dans le droit chemin ». Entre corvées, brimades et châtiments, le quotidien du pauvre Émile tourne vite au cauchemar.

À la Pension Moreau (clin d’œil à L’Île du Dr Moreau, le roman de H.G. Wells), seuls les enfants ont un visage humain. Les adultes sont des animaux dont l’allure bestiale est renforcée par les plans serrés, et les grosses têtes caractéristiques de Marc Lizano. Le dessinateur a su créer une atmosphère très sombre autour d’Émile et ses compagnons d’infortune : Paul, Victor et sa sœur Jeanne. Dans le décor austère du pensionnat, une amitié fragile se tisse entre les quatre enfants auxquels, de jour comme de nuit, l’histoire ne laisse aucun répit.
Même s’il met en scène un univers spécifique où chacun réagit à sa manière, on mesure à travers cet album combien la place de l’enfant dans la société a pu évoluer depuis les années 1930. Il faudra attendre la suite de la trilogie conseillée à partir de huit ans, pour savoir de quelle façon nos héros sauront se défendre face à « la meute des honnêtes gens ».

Alexandra Oury

Editions de la Gouttière

février 2017

48 pages, 14 €

Article paru dans le n°24 de la revue Eulalie, publié par le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les livres avec Eulalie

Bienvenue sur la page Les livres avec Eulalie, hébergée par DailyNord.

Le Centre régional des Lettres et du Livre Nord – Pas de Calais a pour vocation de promouvoir et de favoriser le développement de la vie littéraire, de la lecture publique, de l’économie du livre et des ressources documentaires patrimoniales et d’actualité, dans le Nord – Pas de Calais. Plus d'infos sur Eulalie.fr, la page Facebook, le compte Twitter @crllnpdc

La page d'accueil des Livres avec Eulalie

A lire sur DailyNord

Un quinquennat à Denain et Saint-Omer

Découvrez le projet

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du petit dico décalé du Nord - Pas-De-Calais

Le long de nos frontières disparues

Retrouvez le très très grand format de DailyNord

Commémorations de 14-18 : en fait-on trop ?

14-18 SE CONJUGUE À TOUTES LES SAUCES CES TEMPS-CI. RETROUVEZ NOTRE ENQUÊTE.

“Une métropole forte n’existe pas sans une région”

RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DE PHILIPPE VASSEUR, PRÉSIDENT DE LA CCI NORD DE FRANCE

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

Lire les articles précédents :
Sénatoriales dans le Pas de Calais : une nouvelle liste à droite !

Une pierre dans le jardin des Républicains et de l'UDI que cette nouvelle liste presque surprise menée par

Fermer