REPORTAGE

Réalités Par | 10H52 | 16 août 2017

Au coeur d’un squat de migrants à Lille : “On ne demande rien, juste de garder notre dignité”

Les migrants ne sont pas qu’à Calais ou à Grande Synthe. Le flux migratoire touche également les grandes villes de la région, à commencer par Lille. A quelques mètres à peine du bar festif de Saint-Sauveur, campent une soixantaine de migrants. Reportage.

Les migrants ont trouvé refuge derrière Saint-Sauveur. Crédit DailyNord.

Il faut franchir un frêle escalier de fortune pour arriver au nouveau squat des migrants à Lille, dans le côté désaffecté de la gare Saint-Sauveur. Leur “hôtel 5 étoiles” comme ils l’appellent. Là, une soixantaine de personnes ont installé des tentes quasiment en équilibre sur des murets en béton, histoire d’essayer d’être à l’abri du vent et de la pluie. Ici, pas d’électricité, pas de gazinière, pas de chauffage. Rien. Ce sont surtout des vies brisées qui viennent s’échouer sous les arches de ce vieux bâtiment industriel.

Ce sont des canapés défraichis, récupérés sur le bord de la route qui font office de salon d’accueil. Derrière les sourires, les regards sont fatigués.  Abdoul, c’est un peu “le chef du camp” qui bouge pour tout le monde.  Il roule en “Mercédès”, un petit vélo qui est son unique moyen de transport. Il ne compte plus les kilomètres qu’il parcourt chaque jour. Jamais il n’emprunte les transports en commun.

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

2 Commentaires

  1. Très bon reportage loin des vapeurs darmaniennes en Corse.

  2. Merci ! Nous allons les suivre au long cours…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

Contacter la rédaction

Ça se passe par là