RÉSULTATS ET ANALYSE

Réflexions Par | 08H14 | 12 juin 2017

Le tsunami Macron submerge le paysage politique, noie les sortants et endigue le FN

Le Vieux Monde est derrière nous…Peut-être pas, mais cela y ressemble. LREM est en mesure d’obtenir 80 % des sièges de la région des Hauts de France, soit entre 40 et 45. Avec 30 % des suffrages le mouvement d’Emmanuel Macron élu président en mai dernier s’installe durablement dans la paysage politique régional, ce qui déterminera les futures élections locales et on songe aux sénatoriales de septembre aux départementales et aux municipales dans 3 ans. Les prochaines élections intermédiaires et locales sont déjà sur les rails. Pour les socialistes, d’ores et déjà éliminés, une super-Bérézina. Pour la droite, une profonde remise en cause qui peut aboutir à un vrai désastre dimanche prochain…et pour le FN une grande déception en forme de quelques succès encore à trouver. Autant de victoires à la Pyrrhus pour une Marine Le Pen de toute façon affaiblie. Attention: abstention record, un mauvais point pour la démocratie régionale.

Ce visage a bouleversé la vie politique régionale. Détail de l’affiche de campagne d’Emmanuel Macron quand il était en campagne pour la présidentielle. Photo : DailyNord.

Aucun député socialiste dans le Nord, le Pas de Calais et la Somme ne sera présent au second tour et est donc éliminé. Le résultat d’une déconnexion entre les élites socialistes et leur électorat, un constat qui dure au moins depuis 2005 et le référendum européen gagné par le non. L’échec du dernier quinquennat, de la social-démocratie à la Hollande, du PS devenu une écurie électorale et un club d’élus, orphelin de l’esprit d’Epinay quand il s’était refondé en 1971, ont achevé une gauche réduite à la portion congrue. François Lamy, Audrey Linkenheld passent à la trappe sur la métropole lilloise. Un signe de l’affaiblissement du système Aubry – et la maire de Lille doit peser ses mauvais choix tactiques et ses déclarations à l’emporte-pièce à l’encontre de…Emmanuel Macron…- à l’instar de l’effondrement du PS, ce qui augure de futures municipales difficiles. Si l’on ajoute la candidate d’un Frédéric Cuvillier, le maire de Boulogne-sur-Mer sur la 5 ème du Pas de Calais, qui ne se représentait pas, d’une Anne-Lise Dufour à Denain, ou d’un Yann Capet le député sortant de la 7 ème (Calais) ou d’un Rémi Pauvros à Maubeuge, c’est un désaveu quasi complet pour le socialisme municipal. De Roger Salengro à Pierre Mauroy c’est le Panthéon socialiste qui se retourne dans sa tombe. 

Les profils de gauche qui font mieux que survivre sont ceux passés sous la bannière En Marche ! Catherine Osson (8 ème du Nord, Wattrelos-Roubaix), Jacqueline Maquet sur la 1ère du Pas de Calais – Arras-,  Brigitte Bourguignon sur la 6 ème du Pas de Calais, Barbara Pompili sur la deuxième de la Somme – Amiens-sud, l’ex-PRG Jacques Krabal – 5 ème de l’Aisne voire des UDI (Jean-Pierre Pont, 5 ème du Pas de calais – Hardelot- ou des MoDem (Arnaud Verspieren sur la 7 ème du Nord. Ou Patrick Debruyne dans la 3 ème du Pas de Calais- Lens- un Modem labellisé En marche !).

 

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire