ÉLECTIONS

Réflexions Par | 07H21 | 19 juin 2017

Huit leçons des législatives dans les Hauts-de-France

Les Hauts-de-France sont eux aussi submergés par la vague En Marche ! Avec quelques résultats originaux et inattendus pour ce deuxième tour des législatives. Premières réflexions.     

La répartition des députés du Nord – Pas-de-Calais

 

 

Les députés du Nord – Pas-de-Calais (2017-2022) Create your own infographics

Le fort taux d’abstention a naturellement impacté les scrutins en fonction de rapports de forces parfois originaux et des duels de personnalités qui ont animé ce second tour. On en saura plus dans quelques jours quand les chiffres auront livré leurs secrets.

Deux « Tout sauf … » qui ont été déterminants. Le député sortant Christian Hutin sur la 13 ème du Nord (Dunkerque) avait reçu le soutien d’une belle brochette d’ édiles ex-députés du secteur qui l’avaient précédé en plus de celui du maire de Dunkerque…Lui que l’on disait en fin de cycle redémarre un mandat et de belle manière. Il n’a eu aucun mal à se défaire de son adversaire FN, Philippe Eymery certes en progrès et qui devrait songer aux sénatoriales de septembre.

L’autre « front anti » qui a joué c’est celui contre Christophe Itier, le référent de la REM qui a fait l’unanimité contre lui. En se mobilisant contre celui qui osait défier la gauche sur le fief de Pierre Mauroy et Roger Salengro, à Lille, les candidats battus du premier tour, le socialiste François Lamy et le FN Eric Dillies ont creusé sa défaite. Et FI compte un député de plus.  

Cet extrait vous est offert par DailyNord. Pour lire l'intégralité de l'article, il faut vous abonner (5 euros par mois) : pour vous abonner, cliquez ici.

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez vous identifier par ici :

Pour toute question concernant l'abonnement (tarifs, fonctionnement, comment faire si je suis une collectivité, etc), n'hésitez pas à nous écrire à abonnement(at)dailynord.fr

 

Un peu plus de DailyNord ?

2 Commentaires

  1. Dans Oranges mécaniques, on bloque les paupières d’Alex Delarge, le jeune délinquant, pour lui projeter des images horribles, affreuses, cauchemardesques. C’est sans doute le sort que mériteraient les survivants socialistes (enfin, qui n’en ont que le nom) les Kucheida, Mellick, Percheron, Wacheux, Delcourt, Dupilet et autres Dagbert. Le grand chelem du FN dans le Bassin minier est leur oeuvre et on ne leur disputera pas les droits d’auteurs.
    Les fachos ont fait leur lit et si on ne veut pas leur laisser le temps de penser au papier-peint de la chambre, il s’agira de se séparer -pas au plus vite mais immédiatement- des boulets suivants:
    – une situation sanitaire à peu près semblable aux zones de non droits du Bronx.
    – Quand on porte le peu enviable titre de secteur le plus sous-diplômé du Nord/Pas-de-Calais, il ne faut pas s’étonner qu’un parti aussi primate que prédateur s’empare de la misère intellectuelle ambiante. Comme la santé, il s’agira autant de mettre la main au portefeuille que de resserrer les boulons de l’Education. Que tous les enfants sachent correctement lire et écrire avant l’entrée en 6e constitue déjà à lui seul un chantier monumental, à la mesure de celui qu’il faudra mettre en place pour toute cette jeunesse en décrochage scolaire.
    – Le futur gouvernement va devoir intégrer dans son logiciel la priorité de l’emploi et pas d’emplois aidés ou d’esclavage comme les services à la personne, les fast-food et autres grandes surfaces. Pourquoi ne pas suivre la voie tracée par Jean-François Caron dans le domaine d’une industrie écologique et durable? Quand on voit le sort des Whirlpool, l’écologie est à mon sens la seule issue envisageable pour développer des emplois pérennisés.

    Liste non exhaustive qui n’attendra pas des plombes: en 2020, Liévin mais surtout Lens et Bruay sont mûres pour avoir un maire FN. C’est dire qu’ici la population n’attend pas un gouvernement en marche mais au boulot. Et ça urge!
    Vous avez dit plan Marschall?

  2. C’est trop tard… Cela fait un demi siècle que le bassin minier est declaré en reconversion et qu’il est inondé de subventions, ce que les habitants ont oublié. Combien de milliards € deversés là bas? Qu’onf fait les elus locaux supercumulards du même mandat pendant des dizaines d’années . ? depenser des sommes folles pour un stade de foot et pleurnicher à Bruxelles pour avoir de quoi financer un tram à Valenciennes ou un musée à Lens. Sans oublier la folie de la base arrière des JO de Londres decrit sur ce site avec la ferocité qui s’imposait. Et le problème le plus grave, depuis 50 ans, c’est que les meilleurs elements issus des ecoles sont partis sans regret ailleurs vers des cieux plus cléments. Quand on rencontre les assos de chtis à Toulouse, Annecy, Grenoble ou Nantes sans oublier Paris, on constate que les diplômés ont mis très vite les voiles devant le sous developpement du 62. Il faudra deux ou trois generations pour remettr le 62 sur les bons rails.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire